madeformed mars juillet

Suivre l'actu du blog

Calendrier

janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives quotidiennes : 31 janvier 2014

DocForYou : quand le smartphone sert à analyser les symptômes

Son application DocForYou a été 2ème de l’Appstore. Médecin généraliste en Corse du sud près de Porte Vecchio ( Lecci, vous connaissez ?) le Dr Jean-Marie Castellucci mène désormais de front deux activités, entre son cabinet (il exerce heureusement avec des associés) et sa start-up (cinq associés).
Tout ça parce qu’il en avait assez de voir ses patients arriver en consultation après avoir surfé de travers sur Internet « Ils s’appropriaient les symptômes des autres internautes !». Les médecins savent bien que nombre de maladies peuvent être évoquées après un bon interrogatoire. Mais cela n’a que peu à voir avec la saisie d’un ou deux mots clés dans le moteur de recherche de Google.

Une base de questions et de symptômes

Le défi : formaliser les bonnes questions et focaliser sur les maladies urgentes ou potentiellement graves pour lesquelles sera conseillée une visite chez le médecin. Il ne s’agit pas de remplacer une consultation mais de la préparer.
Il faut pouvoir mettre un nom sur une association de symptômes. Le projet a pris deux ans pour définir les questions, créer la base d’analyse des symptômes et développer un algorithme intelligent. L’application a été testée avec un groupe de médecins, un conseil scientifique de sept confrères (un ophtalmologiste, un urgentiste et cinq généralistes). DocNow sortait sur l’AppStore en avril 2012. Le sujet a beaucoup intéressé les medias et l’application (gratuite) a été téléchargée 65 000 fois. DocNow a été aussitôt élue start-up française du mois par le site Presse-citron.net (spécialisé dans l’actualité du Web et des nouvelles technologies) puis sélectionnée pour être la start-up de l’année (photo du Dr Castellucci le jour de la remise du trophée).
Ce premier succès permet d’envisager la suite et d’enrichir l’application de nouvelles fonctionnalités. Développement rendu possible par une levée de fonds de 200 000 euros auprès d’investisseurs bretons rencontrés lors du trophée. DocNow devient DocForYou édité par la société UpMedia et ses cinq associés. La nouvelle application est mise en ligne sur l’AppStore le 16 décembre dernier et les téléchargements grimpent à 100.000. (voir le test de Buzz Medecin)
Mais l’application est gratuite. Va-t-elle le rester ? Y aura-t-il de la publicité ? « Ce n’est pas notre façon de voir, précise le Dr Castellucci, notre but a toujours été d’avoir le meilleur produit pour séduire un nombre grandissant d’utilisateurs. Ceux-ci ouvrent un compte pour conserver leur carnet de santé. Nous commençons à avoir quelques idées.» Il n’en dira pas plus.