sephira intellio

Suivre l'actu du blog

Calendrier

octobre 2014
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives quotidiennes : 14 octobre 2014

Doctor Pocket, une app smartphone qui relie le médecin à ses patients

Tout va très vite pour Doctor Pocket, l’application smartphone lancée y a trois mois par un informaticien et un généraliste toulousain, le Dr David Bilfeld. Ses concepteurs présentent l’App au premier concours Doc eServices des laboratoires Abott. Un concours de circonstance puisque la plate-forme Doc eServices a été ouverte il y a un an à destination du corps médical et que le laboratoire entend justement promouvoir les innovations utiles aux médecins imaginés des médecins généralistes. La date limite de dépôt de candidature étant le 18 septembre, Doctor Pocket a saisit l’occasion. Les voilà lauréats. Ce qui leur vaut un chèque et un stand aux Journées nationales de médecine générale qui viennent de se tenir au CNIT de Paris La Défense (11-12 octobre).

Doctor Pocket (ne pas confondre avec Pocket Doctor qui existe déjà) est gratuite et facile à utiliser. C’est une application qui relie le médecin à ses patients dans la mesure où elle donne des renseignements pratiques sur les horaires du cabinet et autorise la prise de RV en ligne, via un smartphone (iPhone et Android). Il suffit de télécharger l’app sur les stores (Appstore et GooglePlay) en tapant Doctorpocket dans la fenêtre de recherche. Le praticien entre son numéro RPPS, son numéro de CPS et son email. Il va ensuite remplir ses horaires et ses infos (nom, prénom, numéro RPPS et CPS, son adresse). Les médecins qui ont déjà un agenda en ligne (sur le stand, il y avait une démo utilisant celui d’Hellodoc, est-ce que ça peut marcher avec d’autres agendas ? Rien n’empêche d’essayer) peuvent inscrire l’adresse URL de cet agenda. Leur patient peuvent ainsi prendre leur RV via leur smartphone (c’est déjà possible avec certains agendas en ligne).

Une fonction push très pratique

Les patients téléchargent également l’application et remplissent le formulaire d’inscription avec leurs coordonnées, leur numéro de portable et leurs mails.
En allant dans la rubrique « mes patients », le médecin pourra informer tous ses patients par exemple de la fermeture exceptionnelle de son cabinet un jour donné. Une fonction Push, très pratique. Ou autre exemple, informer un patient particulier en cas de mauvais résultats d’analyse. Il trouve aussi un carnet de vaccination à partager avec son patient. La société Doctor Pocket assure avoir un serveur sécurisé.
Prochain étape, développer un service de remplacement entre les médecins inscrits sur l’app. Ils étaient une cinquantaine avant les JNMG. Et avant qu’Abott n’installe l’app sur sa plate-forme de services.