madeformed mars juillet
Calendrier
septembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

iHealth enrichit sa gamme médicale et s’implante à l’hôpital

 Parmi les fabricants d’objets santé connectés, iHealth se veut le pionnier de la médecine connectée avec une gamme iHealth Pro et son application professionnelle aujourd’hui dispositif médical de classe I..

Lancée, il y a quelques mois, la gamme iHealth Pro va s’enrichir en 2016 deux nouveaux dispositifs médicaux de classe IIa.

 

L’électrocardiogramme connecté iHealth Rhythm et le holter tensionnel iHealth Next ont été présentés à Medica à Düsseldorf (16-19 novembre).

iHealthRhythmiHealth Rhythm est composé d’un patch (consommable) à trois électrodes qui se pose sur le sternum du patient en restant invisible sous les vêtements et permet de surveiller l’activité cardiaque pendant un à trois jours. Le médecin fournit le dispositif au patient de façon temporaire, ce qui lui permet de détecter les anomalies cardiaques pendant la période de surveillance. Le patient peut presser sur un bouton, s’il ressent une douleur. Connecté par Bluetooth l’appareil envoie ses mesures sur iHealthPro, l’application iPad développée pour les professionnels. Le médecin peut y accéder en direct ou récupérer le bilan en branchant l’appareil sur l’iPad. Il peut partager les résultats avec un spécialiste.si nécessaire.

iHealth Next propose quant à lui un suivi de la tension pendant 24h (avec une mesure de l’activité). C’est un brassard universel au plus près de la forme du bras avec une pompe interne réduite au maximum. On le porte en toute discrétion.
La promesse : des examens complets et moins onéreux.

Cet été, c’était la commercialisation en France d’iHealth Cardiolab déjà testé par Buzz Medecin (voir le test). Ce premier système de diagnostic cardiovasculaire connecté repose sur deux modules de mesure (tensiomètre) positionnés simultanément au bras et à la cheville. Ce qui permet de calculer par algorithmes, plusieurs paramètres cardiovasculaires dont l’IPS (Index de Pression Systolique) et de réaliser un bilan cardiovasculaire en quelques minutes qui s’établit sur iHealthPro. Cardiolab a été vendu à plus de 2000 exemplaires en Italie. Les différents dispositifs Pro s’utilisent avec l’application iHealth Pro sur iPad qui regroupe les résultats des mesures des tensiomètres, glucomètres, oxymètres de pouls, balances, et bientôt Holter et ECG, utilisés par les patients à domicile ou chez les médecins. Le médecin créé une fiche patiente qui lui permet d’obtenir une synthèse des différentes mesures prises par son patient. L’application permet de générer des rapports PDF pour les adresser à un confrère. Les données des patients sont accessibles sur la plate-forme web iHealth Pro sur laquelle les médecins doivent s’enregistrer. A noter, l’application est un dispositif médical de classe1 et les données sont hébergées chez IDS, hébergeur agréé pour les données de santé. Buzz Medecin l’a testée, cette inscription est encore un peu compliquée mais les améliorations arrivent. Ce ne sont encore que les débuts de la médecine connectée !

L’ Hi LAB de la clinique Pasteur de Toulouse

Il y a encore beaucoup d’évangélisation à faire auprès des médecins comme des patients. Aussi iHealth vient de signer un partenariat avec la clinique Pasteur de Toulouse pour mettre en place la plate-forme Hi-LAB (Health Innovation Laboratory) qui se veut un accélérateur d’innovations médicales au service des patients et des soignants. iHealth met, dans l’Espace patient de Hi LAB, ses dispositifs médicaux à la disposition des patients pour qu’ils puissent mesurer et transmette leurs données médicales depuis leur domicile à leur médecin sur l’espace web sécurisé développé par la clinique Pasteur. On vous le répète, nous n’en sommes qu’au début…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>