madeformed mars juillet
Calendrier
septembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

JICC : un nouvel acteur des objets connectés et des services de coaching personnalisés

Crée en 2014, JICC (prononcez JIK) ainsi nommé des initiales de ses fondateurs, Cédric Chataignoux et Jérôme Iglesias (de gauche à droite sur la photo) , annoncera en mai son premier objet connecté. La vocation de ce nouvel acteur de la santé connectée n’est pas cependant d’être un fabricant de plus. JICC entend se différencier en offrant des services personnalisés associés aux objets connectés, qu’ils s’agissent des siens ou de ceux de ses partenaires.

Une technologie de personnalisation du coaching

Les fondateurs de JICC se sont spécialisés dans le coaching électronique en participant, en 2011, à la création de Life&Company, une start-up e-santé qui a notamment travaillé au développement du site figarosante.fr et réalisé le site santé active de la CNAMTS. 
Forts de cette expérience, ils ont décidé de lancer sur leurs fonds propres, une nouvelle start-up, JICC,  utilisant les objets connectés pour en développer les services associés et les rendre plus efficaces.

Un objet connecté, c’est du service

Leur premier objet, conçu en France avec une application dédiée développée en France devrait sortir fin 2015 en visant d’emblée l’international.  « Pour le marché français, les données seront hébergées en France et nous irons à terme vers des serveurs HADS (hébergeurs agréés pour les données de santé). Pour JICC, un objet c’est forcément un service associé;  ce qui nous intéresse, ce n’est pas l’objet en lui-même mais d’interpréter les données recueillies, et d’encourager les utilisateurs à changer leur comportement. Ce que nous sommes en train de préparer, c’est une plate-forme avec des services connectés personnalisés", précise à Buzz Medecin Jérôme Iglesias, co-fondateur de l’entreprise avec Cédric Chataignoux.
Une technologie de personnalisation est en cours de mise au point en collaboration avec des laboratoires de recherche,qui s’appuiera  sur de nombreux critères, tenant compte des capacités, des gouts et de la situation des individus.  La plate-forme JICC a aussi vocation à agréger d’autres services Web déjà existants, comme la prise de rendez-vous en ligne par exemple. "Nous nous adressons au grand public mais aussi aux professionnels de santé qui peuvent être prescripteurs de services de coaching sur la gestion du stress, l’amélioration du sommeil, l’arrêt du tabac…." Quelques exemples que la présence comme conseil médical de l’équipe, du Dr Philippe Beaulieu, ne démentit pas. Ce praticien n’est-il pas attaché au Centre de diagnostic et de traitement des maladies du sommeil du CHU Henri Mondor et spécialiste en thérapie cognitivo-comportementale. On attend le premier objet JICC avec impatience.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>