Sephira TipTop
Suivre l'actu du blog
Calendrier
septembre 2018
L Ma Me J V S D
« juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Médiveille : trouver les médecins disponibles pour des rendez-vous non programmés

La digitalisation des pratiques médicales continue…Après Docadom et Medadom centrés sur la visite à domicile en un clic, voici Médiveille, une plate-forme et une application pour mieux gérer les rendez-vous non programmés qui aboutissent trop souvent aux urgences. Une solution universelle, simple à utiliser auxquelles les médecins s’abonnent. Et qui arrive en temps utile dans le cadre de la nouvelle cotation MRT.

mediveille  Pour le Dr Cyrille Charbonnier, médecin généraliste au Puy en Velay « en soins non programmées», ancien du SAMU et de la régulation d’un centre 15 (Hôpital Henri Mondor de Créteil), Médiveille est né d’un double constat : la croissance du nombre de passages aux urgences (+ 4% par an) et l’intérêt soutenu des patients pour des rendez-vous non programmés à proximité (pour des raisons de déplacement, vacances, absence de médecin traitant..). Après quatre ans de réflexion et de contacts, la start-up a été lancée fin août sur l’incubateur Busi à Clermont Ferrand. L’application est en ligne (téléchargeable sur les stores Apple et Google) et le service doit démarrer en janvier.

C’est tout simple. L’application géolocalise le patient, qui n’a pas besoin de s’inscrire et lui présente la carte des médecins généralistes les plus proches. Tous sont répertoriés (répertoire de l’ASIP Santé) mais seuls ceux qui sont disponibles sont en vert mediveille2mediveille1(au 15 décembre, il n’y en avait aucun…). Le patient affiche le téléphone et annonce son arrivée au médecin. Les médecins intéressés par ce type de rendez vous de dernière minute téléchargent l’application renseignent leur numéro RPPS et s’abonnent au service (paiement en ligne en cours d’intégration) au tarif mensuel de 19,90 € (avec engagement d’un an la première année, puis résiliation à tout moment). Un agenda leur permet d’inscrire leur créneau de disponibilité à l’avance ou en instantané. La disponibilité s’ouvre et se ferme d’un clic. En temps réel.

Heures creuses des médecins remplaçants et carotte de la cotation MRT

Ce type d’exercice devrait intéresser la nouvelle génération de médecins, estime le Dr Charbonnier qui en a convaincu plusieurs conseils de l’Ordre. Médiveille est en contact avec plusieurs ARS (Ile de France, Nouvelle Aquitaine, Auvergne Rhône Alpes) pour démarrer avec des territoires pilotes.
Ses arguments : les médecins remplaçants (ils sont 8.800) se trouvent souvent moins débordés que les médecins qu’ils remplacent, les patients non urgents préférant attendre que leur médecin de famille soit de retour. Ils ont donc des créneaux disponibles.

Par ailleurs, les maisons médicales de garde, et tous les médecins de garde sont des abonnés potentiels du service. Ainsi que les organismes de visites à domicile.

Enfin, le Dr Charbonnier mise surtout sur la coopération avec les SAMU qui ont tout intérêt à connaître les médecins disponibles dans leur secteur, dans le cadre de la nouvelle majoration MRT applicable le 1er janvier. Lorsque le centre 15 enverra un patient sans urgence vitale mais qui a besoin de voir rapidement un médecin, ce dernier pourra appliquer à son patient la nouvelle cotation MRT (Majoration Régulée Traitant) de 15€ soit un acte à 40 €.
« Dans le cadre d’une expérimentation locale, la majoration pourra être appliquée par tous les médecins », assure l’ancien médecin régulateur qui pense ce nouveau tarif très motivant.
Médiveille est en train de passer une convention avec le SAMU du Val de Marne pour un accès Internet sécurisé indiquant les médecins disponibles.
Dans un deuxième temps, Médiveille pourra inclure les spécialistes et d’autres professionnels de santé comme les dentistes ou les infirmières. Et envisage déjà un partenariat avec une start-up pour proposer du téléconseil à ceux qui ne trouveraient pas de médecin disponible.
Mieux répartir l’offre et la demande de soins en médecine de ville est un beau projet. Encore faut-il qu’il arrive à fédérer les acteurs.
C’est tout le pari de Médiveille

www.mediveille.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>