efficience
Suivre l'actu du blog
Calendrier
décembre 2018
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Qualcomm Life au MWC de Barcelone : la santé sans fil en marche

Qualcomm Life organise dans le cadre du Mobile World Congress de Barcelone (24-27 février) une conférence sur le thème « La révolution sans fil dans le parcours de santé » pour mettre en valeur sa technologie 2net Mobile*. Ou comment gérer sa santé de son smartphone. Buzz medecin a rencontré Laurent Vandebrouck, directeur général Europe de Qualcomm Life avant son départ.

Cela fait un an que Qualcomm Life, émanation de Qualcomm (connu pour les processeurs Snapdragon des smartphones), a ouvert en Europe sa plate-forme et son hub 2net (voir l’article de Buzz medecin). L’argument qui était de proposer un nouvel écosystème non propriétaire, a porté et le marché se développe. La plate-forme a séduit quelques 350 sociétés partenaires (fabricants d’appareils de mesure médicaux prestataires de services, assurances). Une trentaine d’équipements sont aujourd’hui connectés. Les utilisateurs disposant d’un hub, boitier branché dans une prise de courant, capable de rechercher automatiquement les équipements médicaux intelligents de son environnement avec plusieurs possibilités de connectivité (Wi-Fi, Bluetooth, etc.).
Laurent Vandebrouck cite parmi ses premiers clients Telbios (Italie) qui propose aux médecins lombards des kits 2net pour la gestion à domicile de patients à risque, Cytelcom (Espagne) qui travaille avec les hôpitaux pour gérer le retour à domicile des patients, Vitaphone (Allemagne) qui gère 8000 patients en télésanté, Medixine (Finlande) une société d’assurance, Docobo (Grande-Bretagne) pour la surveillance des maladies chroniques, En France, « il y a de la demande mais les processus sont toujours plus longs à se mettre en place car les décisions sont centralisées », souligne M. Vandebrouck . Pour le moment, Qualcomm Life a signé en juillet dernier un contrat avec Médecin Direct, la plate-forme qui fournit un avis médical aux adhérents de certaines mutuelles. Il s’agit d’assurer la connectivité du projet SYMPAD (Système de monitoring médicalisé en pharmacie ou à domicile) porté par Médecin direct avec des espaces dédiés au sein des pharmacies où les patients viendront faire des mesures biométriques standards (Poids, PA, spiromètrie). Le dispositif est en test dans une vingtaine de pharmacies avec un lancement prévu en mars.

 

Faire travailler ensemble les différents systèmes

Qulacomm Life ne vend aucun service en direct. Son rôle, c’est de faire travailler ensemble les différents systèmes. Certains marchent bien ensemble ; d’autres non. On observe beaucoup d’incompatibilité, déplore Laurent Vandebrouck, la norme Continua, le futur standard est en train de se développer. Notre hub est déjà certifié . A noter, la plate-forme 2net, situé en Hollande, n’a, selon Qualcomm Life, pas besoin de demander l’agrément Hébergeur de données de santé en France car les données médicales sont associées au numéro du hub et c’est le prestataire qui rapatrie les données.
Le lancement, fin novembre, de 2net Mobile ouvre de nouveaux territoires plus grand public. Cette plate-forme transforme tout smartphone fonctionnant sous Android en un hub de données médicales et biométriques, collectant de façon sécurisée toutes les mesures transmises par tout capteur ou appareil. C’est une version virtuelle du hub 2net qui permet une utilisation mobile, plus grand public, ouverte à des services de coaching proposées par des partenaires. Ainsi la société italienne Quasarmed va utiliser 2net Mobile pour son service de coaching et prévention AmicoMED assurant la gestion de l’hypertension, la détection des arythmie, etc. Les données arriveront vers le centre médical Quasarmed via le smartphone du patient.
« Le temps des modem est loin derrière nous. Tous les appareils sont en train de migrer pour permettre le diagnostic à distance et la télésurveillance. L’interactivité est la règle. Le potentiel est important », assure M. Vandebrouck.
La prochaine étape, c’est l’intégration du logiciel dans la puce du smartphone. Qualcomm y travaille. Et, d’après ce qu’on sait, Apple aussi. Dans son prochain iPhone, bon nombre d’appareils de mesures physiologiques seront déjà intégrés.

* Elle a lieu le 26 février à l’hôtel Fira Palace

 



Une réponse à Qualcomm Life au MWC de Barcelone : la santé sans fil en marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>