madeformed mars juillet
Calendrier
septembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Ubinect, nouveau logiciel en ligne pour les paramédicaux

Les offres en ligne se multiplient dans la santé, souvent lancées par de jeunes sociétés. Après l’offensive de Medaplix, logiciel low cost pour les médecins à 20 euros/mois avec la télétransmission (voir notre info du 15 novembre), voici Ubinect destiné dans sa première version aux infirmières, kinés, orthophonistes, etc. La commercialisation est prévue en janvier à 39 euros/mois (assistance et aide à l’installation comprises).

Cible prioritaire : les primo-arrivants

Sa cible prioritaire : les primo arrivants, soient 7 à 10. 000 nouveaux professionnels de santé qui s’installent chaque année. « Ils sont jeunes, habitués à l’utilisation des smartphones et des tablettes et il faut leur offrir un outil mobile, conçu dès le départ pour être utilisés sur ces matériels et accessible de partout. » Premier produit de la start-up « 9h37 » créée en 2009 dans la métropole lilloise, Ubinect est né de ce constat, les deux associés fondateurs ayant dans leur entourage pas mal de paramédicaux. Le concept de
« 9h37 » qui compte une dizaine de personnes, est de réunir des experts technologiques (ingénieur télécoms, sécurité, spécialiste du Web) et des professionnels exprimant leurs besoins. Une dizaine de cabinets ont participé au développement d’Ubinect et une vingtaine de cabinets utilisent actuellement la version test.
La démo en ligne est assez convaincante, l’accent est mis sur une gestion simple du dossier patient (on ajoute des infos en cliquant  sur un signe + ajouter, comme sur un smartphone). L’agenda est clair et partageable et on peut accéder à la fiche patient depuis l’agenda. Pratique, la possibilité d’envoyer des SMS de rappel de rendez-vous. Astucieux, un répondeur intelligent qui identifie les patients enregistrés et confirme leur RV en synthèse vocale. Un tiers des appels des patients concerne en effet la confirmation du rendez-vous. Télétransmission 1.40 avec le module développé en interne. Prévue (mais pas vue…), l’intégration de documents scannés ou même photographiés depuis un smartphone (ça marche très bien avec l’ordonnance du médecin…). Il manque encore quelques fonctions comme la prescription pour les infirmières ou le compte rendu pour les kinés. C’est aussi prévu, nous assure-t-on. L’hébergeur agrée pour les données de santé (HADS) partenaire est ATE (Avenir Télématique) une société installée dans le Nord. Dans un deuxième temps, Ubinect devrait avoir une version prescripteur. On peut déjà tester l’application en version auxiliaires en avant-première sur le site.
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>