Twitter E-mail

Médicaments 2015

Fiche technique

Pour iPhone 3G S, 4,4 S, 5 et 6, iPod touch à partir de la 3e génération et iPad. version 2015 avec design adapté à l'iOS 8.
100 Mo. Auteur : Simon de Bernard. Prix : 7,99€

Contenu

Polytechnicien avec un doctorat en biochimiste et biologie moléculaire, l’auteur passionné par les développements pour smartphone, a conçu son app médicaments à partir des RCP mis à disposition par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et par l’agence européenne des médicaments. Il intègre le thesaurus des interactions médicamenteuses de l’ANSM  et le répertoire des génériques. L’app donne accès à 10.000 monographies complètes de produits commercialisés et à 5.000 résumés de produits retirés.


Un écran d’aide permet de comprendre le fonctionnement.
La recherche se fait par nom ou DCI dans une liste ou également via le scan du datamatrix de la boîte (voir plus loin). Un appui sur le + à côté du nom du générique ou de spécialité permet d'obtenir toutes les présentations. Selon les cas, soit il apparaitra deux boutons R et G avec deux flèches qui permettront de retrouver les différents génériques (par exemple si l’on recherche Amlor, on aura accès aux différentes présentations d’Amlodipine), soit il faudra une fois la substance sélectionnée, cliquer sur fiches puis dans composition pour voir l’ensemble des produits (par exemple pour le paracétamol mais l'auteur nous affirme que c'est une exception...). D’où , dans certains cas, un manque d’homogénéité de la recherche, imposé par la structure des infos ANSM et de son répertoire des génériques.  Le système des flèches ,présent en général, est assez pertinent (plutôt meilleur que le choix dans une longue liste). La version 2015 comprend des informations de service médical rendu (SMR) et amélioration du service médical rendu (ASMR) (en fin de fiche, avant le tarif).
Le système des interactions fonctionne avec sélection des produits par un appui long (alors qu’un appui court fait apparaître le RCP). Pratique, la réinitialisation se fait d’une seule touche.
On peut aussi faire une recherche dans les fiches. En tapant Allerg (pour allergie), on aura accès aux antiallergiques ou plutôt à toutes les fiches contenant « allerg »…
 Médicaments 2015 intègre aussi la recherche via le scan du datamatrix de la boite. Il suffit de toucher l'icône datamatrix , la fonction scan se met en marche, On déplace l'écran de l'iPhone devant la boîte et quand la mise au point est bonne, les informations sur le lot et la date de péremption apparaissent automatiquemet. Il n'y a plus qu'à consulter la fiche.

.

Les plus/les moins

+ Interface optimisée pour iPhone (et iPhone 6) et iPad
+ Obtenir les interactions avec un appui prolongé sur les produits est assez pratique. D’une façon générale, l’ergonomie est bonne une fois qu’on a bien compris la navigation
+ Pas besoin de connexion
+ Moins cher que la concurrence
+ La recherche via le scan du datamatrix des boîtes de médicaments
+ Optimisation du stockage des données dans la  version 2015 (100 Mo au lieu de 700...ce qui permet un téléchargement en cellulaire)
- La navigation n’est pas très intuitive (il faut lire le guide écran)
- Pas de recherche immédiate par indications
- Les mises à jour sont actuellement tous les deux mois, c'est un peu juste. L’information sur le médicament change très fréquemment
- La référence ANSM apporte une caution scientifique mais les données ne sont pas toujours présentées de façon homogène.

L’avis de Buzz Médecin

Un travail intéressant et sérieux qui apporte l’information scientifique validée sur le médicament pour un prix moindre que les bases de médicaments du marché en version payante. Mais les thésaurus de l’ANSM n’ayant pas été pensés dans un but commercial, il manquait jusqu'à présent certaines présentations parfois utiles aux ordonnances du médecin. La base a été complétée et frise l'exhaustivité. Seul bémol : la fréquence des mises à jour. Tous les deux mois, c'est un peu insuffisant pour la prescription au quotidien qui a besoin d’être actualisée en permanence. C'est pourquoi Médicaments nous a, à ses débuts, paru plus adaptée à la connaissance et à la formation sur le médicament. La présence obligée des médicaments retirés est un peu perturbante. Il faudrait pouvoir choisir de la maintenir ou non. Avec des progrès aussi constants il n'y aura  bientôt plus rien à lui reprocher. La fonction scan du datamatrix est bien réussie.

Taper « Médicaments 2015 » dans la fenêtre de recherche de l’AppStore ou

http://appstore.com/medicaments2015

 

13 mar 2013

Médicaments 2015

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>