Bandeau haut impair
Twitter E-mail

Buzz-Letter n°41, octobre 2016

Sur le calendrier de Buzz Medecin, les Entretiens de Bichat, le rachat de Vidal, le nouveau guide des Startups de la e-santé, le mois sans tabac, la surveillance en continue de la température...

Vidal racheté par le groupe japonais 3M

Le groupe Vidal a annoncé le 10 octobre son rachat par le groupe japonais 3M. Le montant de la transaction avoisine 100 millions d'euros. Fondé en 1911 par Louis Vidal sous le nom d'OVP, office de vulgarisation pharmaceutique, le Vidal a déjà connu des propriétaires successifs : Didot-Bottin, Havas, UBM... Face à ce centenaire, le groupe M3 pour Medecine Media Métamorphose est récent puisqu'il a été fondé pour changer le monde de la santé en s'appuyant sur Internet. Implanté aux USA, en Europe (Londres) et en Asie, il touche deux millions de médecins à travers ses différents sites web d'informations médicales et communautés en ligne comme doctors.net.uk au Royaume Uni (45.000 médecins). Vidal lui apporte l'information sur le médicament et les recommandations ainsi que des sites Web et une application smartphone très utilisée par les médecins.
(Voir le test de l'application Vidal Mobile gratuite pour les médecins)

 

PublicitéAntidote-9---Vignette-300x300-glossaire-medical---V2

Cliquez-ici

Surveiller la fièvre en continu

Bonne nouvelle pour les parents en cas de fièvre des enfants. Des thermomètre connectés insérés dans des patchs permettent de surveiller la température d'un enfant (ou d'un adulte) en continu avec des alertes.

Voir l'article

Medpics, application de partage de cas clinique à succès lève 300 000 euros

C'est actuellement la seule application d'échanges de cas cliniques en français qui gagne du terrain par le bouche à oreille ; ça méritait bien un coup de pouce pour l'aider à se développer.

Voir l'article

Cliquez ici

Nouveau guide des startups de la e-santé

Lancée il y a quelques mois, l'association France eHealth Tech regroupe 127 startups dont 50% en sont au stade de la commercialisation. La moitié font des applications, 44% ont monté des services d'échanges entre patients et professionnels de santé, 39% développent des objets connectés... France eHealth Tech s'est donné pour mission d'exporter les talents français, de faciliter la recherche de financement, de développer la filière industrielle de la e-santé ainsi que le recherche clinique en e-santé.

Guide France eHealthTech des startups de la e-santé

Des fumeurs connectés pour le mois sans tabac

En partenariat avec l’Assurance Maladie,  Marisol Tourraine a voulu faire de novembre 2016, le premier mois sans tabac en s'appuyant sur Tabac Info Service, son numéro vert, son site et son appli. Les startups spécialisées dans le coaching pour les fumeurs avec ou sans l'aide de la e-cigarette ne sont pas en reste. Le Pr Dautzenberg, pneumologue à la Pitié Salpêtrière en soutient certaines. "En 3 ans d'expérience de consultations avec cigarette électronique, j'ai compris que la notion de plaisir était essentielle". 90% diminuent en effet la quantité de nicotine. Le 20 octobre un testing grandeur nature a été organisé avec le dispositif d'Enovap qui permet de trouver la bonne quantité de vapeur pour une bonne sensation au niveau de la gorge (Throat-hit).

Voir article du blog sur Enovap  qui devrait être commercialisé en 2017
Voir l'article du blog sur Smokewatchers

Nouveau sur Buzz Medecin

Le test de l'application Medpics

Voir le test

Test  du nouveau glucomètre Diamond Mini de Fora

Voir le test

Buzz des éditeurs

Aux Entretiens de Bichat, un seul éditeur présent, Cegedim Logiciels Medicaux, avec deux stands l"un pour ses logiciels MLM et Crossway et l'autre pour sa plate-forme de rendez-vous  Docavenue qui progresse bien. Voir la mise à jour de la fiche Docavenue

Teleservices. La plupart des logiciels sont maintenant prêts pour le tiers payant avec intégration du service ADRi (acquisition des droits). Et il y a maintenant trois logiciels ALDi : Dr Santé, Medipratik et eo FSE. Si vous recherchez un téléservice, vous pouvez utiliser le filtre du site du GIE SESAM-Vitale qui est assez pratique. C'est là.

Re-Buzzé

"Les Echos" voient un avenir en rose pour la santé connectée

Voir l'article des Echos Week-end

L'IPS0S a sondé 1000 Français de 16 à 70 ans, l'été dernier pour mesurer leur confiance dans la santé connectée, à la demande du site Medappcare et de l'assureur Ag2R La Mondiale.  Plutôt bien équipés (77% ont un smartphone et 89% Internet), ils jugent applications et objets connectés sinon indispensables (9%), du moins utiles, intéressants et innovants à plus de 40%. Si la protection des données reste une priorité, ainsi que pour les objets la fiabilité des mesures (42%), une "labellisation" apparait souhaitable, les médecins, l'Assurance maladie et même les mutuelles sont les plus légitimes pour y apporter leur caution.

Voir l'étude sur le site de l'IPSOS

29 nov 2016

Buzz-letter 41 octobre 2016

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>