Bandeau haut pair
Twitter E-mail

 Aura est (était) un système "high tech" de gestion du sommeil, à des fins d'amélioration de cette période de repos nocturne (c'est aussi valable pour ceux qui font la sieste!) ce qui n'est pas facileà expliquer. Aura est le type même de produit connecté que le consommateur n'avait jamais eu à sa disposition. Il n'a pas rencontré le succès espéré. Et si on le trouve encore sur des sites comme Amazon, ne figure plus sur le catalogue Withings que son capteur Sleep vendu seul qui permet un suivi avancé du sommeil avec un programme de coaching personnalisé

Nous avons testé le modèle complet  (Smart Sleep System) comprenant la "Connected Alarm Clock" et le "Sleep Sensor accessory"pendant deux semaine en utilisant un iPhone 6 et une box WiFi (Livebox)

Présentation et installation

Au déballage, l'appareil de chevet (réveil) apparait assez encombrant mais plutôt design. Autant vous prévenir, ce n'est pas si simple à installer que cela.  Cela prend un peu de temps et donc ne vous y prenez pas dix minutes avant de vous coucher.
Pour la mise en place de Sleep. Vous pouvez commencer par suivre les instructions du guide papier de démarrage rapide : placer le capteur sous le matelas au niveau de la poitrine, brancher le connecteur du capteur sur l'appareil de chevet (c'est la traduction officiel). Brancher l'alimentation de l'appareil (car le capteur a besoin de dix minutes de calibration). Pendant ce temps, vous téléchargez l'application HealthMate sur votre smartphone . Dans les réglages, vérifier bien que les liaisons  bluetooth et wi-fi de votre smartphone sont actives. Vous choisissez  dans "mes appareils", le capteurSleep" et installer un produit Withings, Commencer l'installation. Vous pouvez aussi aller sur le site go.withings.com avec le même résultat.
Il est possible que l'on vous demande une mise à jour (elles sont assez fréquentes) ce qui prend là encore quelques minutes. En cas de problème (appareil pas reconnu) pouvant apparaître lorsque l'installation est interrompue pendant un grand laps de temps, le fait de débrancher l'appareil et de recommencer, est la bonne solution.
Quand l'appareil est enfin détecté (Withing Sleep dans les réglages), il faut confirmer le choix de la box et du réseau. A noter, tout cela s'est simplifié avec l'arrivée du Bluetooth 4.0 !!!
Il y a une personnalisation du capteur.
 Puis apparaissent des tutoriels Aura qui sont bien faits.  Mieux vaut les regarder pour apprendre à régler l'appareil de chevet  à la main, hors programme sommeil, La lumière s'ouvre par tapotement et s'éteint de même; l'intensité se règle par déplacement de la main contre l'appareil vers le haut pour l'augmenter et vers le bas pour la diminuer. Durant un programme de sommeil, le même mouvement règle cette fois le son.
Mais les adeptes du smartphone trouveront qu'il est plus facile de démarrer le programme sommeil en touchant le "programme et d'y mettre fin en touchant "stop".

Mise en marche et résultats

Le soir au moment de dormir (plutôt qu'au moment de vous coucher, si vous lisez au lit par exemple ou avez d'autres activités...), vous ouvrez l'application et touchez  "sommeil"  qui fait démarrer le programme de votre nuit de l'endormissement au réveil.
On s'endort avec une lumière rouge qui s'atténue progressivement ((le ton rouge stimule la production d'hormones comme la melatonine) et la musique relaxante choisie lors du réglage de l'alarme. C'est agréable. A noter, Withings vient de signer un partenariat avec Spotify ce qui permet de créer facilement des play-list ou d'écouter sa radio préférée.  Car l'alarm clock  peut aussi servir de veilleuse d'ambiance (il suffit de tapoter dessus pour l'allumer) et  d'appareil de musique, dans une chambre.
On se réveille dans une aube bleutée  avec une musique douce ou une radio dont le son monte de façon progressive. Un toucher sur "stop" dans l'application met à cette phase de réveil. 
Pour peu que vous laissiez ouvert les réglages Wi-Fi et bluetooth (le smart bluetooth de l'iphone 6 consomme peu d'énergie et Aura se déconnecte tout seul lorsqu'on ne l'utilise pas), vous récupérerez les résultats jour après jour sans avoir rien d'autre à faire que d'ouvrir l'application . Le compte-rendu de la nuit s'affiche plus ou moins rapidement (temps de connexion au serveur de Withings), donc pas la peine de se précipiter.

Sleep, assure également des fonctions domotiques. Il peut contrôler le thermostat connecté pour que la température de la chambre ne dépasse pas 18°.

L'analyse de la nuit comporte quatre couleurs (+ blanc pour les moments où l'on se lève) : orange pour les temps d'éveil ( endormissement, insomnie), bleu clair (deux nuances) pour les phases de sommeil léger et de sommeil paradoxal (celui des rêves ou REM), bleu foncé pour le sommeil profond. Le dossier "sommeil ce qu'il faut savoir " envoyé par Withings après quelques jours de mesures explique très bien tout cela en donnant les références de la recherche médicale sur le sujet. Le capteur analyse les mouvements et mesure le rythme cardiaque pendant la nuit ce qui permet d'identifier les différentes phases de sommeil du dormeur.
Au fil du temps, Withings "pousse" en effet successivement de petits dossiers d'information qui arrivent avec les résultats du jour : les bases du sommeil pour commencer, puis, découvrer comment HealthMate vous aide à dormir, les 10 règles d'or du sommeil, sommeil ce qu'il faut savoir, les différents troubles du sommeil...
Vous recevez aussi des e-mails. Celui du bilan hebdomadaire par exemple. Curieusement la moyenne de sommeil de la semaine 14-21 septembre n'est pas la même dans le mail reçu (5h57/jour)  et dans l'application (6h25) ni dans le total de la ligne "composition de vos nuits " (6h83)...

L'avis de Buzz Medecin

Dans le domaine de l'analyse du sommeil,  Withings a joué les défricheurs. Une personne qui dort mal comprend mieux son sommeil et pourra mettre quelques conseils à exécution. L'appareil ne fait pas de miracle et ne dispense pas d'une surveillance médicale ni des explications d'un médecin, auquel il apporte des données objectives. On peut envisager un prêt à un patient quand on est spécialiste du sommeil. Car on ne s'imagine pas surveiller son sommeil pendant des mois...mais plutôt faire un bilan de temps en temps.

Car il faut noter que l'offre de capteurs de sommeil s'est étendue à d'autres fabricants (Beurrer, Samsung...), ce qui pourrait élargir l'utilisation de l'analyse du sommeil en tant qu'élément de confort et d'hygiène de vie.  Et si ça évite un peu de prise de somnifères, on ne peut que s'en réjouir. Dernière innovation en date Dreem, un bandeau à porter pendant le sommeil

 

Prix

Le capteur Sleep: 99,95 euros TTC exige Bluetooth 4.0et à partir d' iOS 10 et Android 4.0

sur https://www.withings.com

Aura Connected Alarm Clock + Sleep Sensor accessory : 189 euros TTC (stock ancien)

 

 

 

 

 

22 sept 2015

Sleep (et Aura) de Withings : pour un smart sommeil

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>