Twitter E-mail

Dreem

dreem-dormeuseSpécialisée dans les problèmes de sommeil, la société Dreem (anciennement Rythm), souvent présentée comme une future Licorne française (start up valorisée à plus d' 1 milliard de dollars), forte de ses dernières levées de fonds,continue sa phase d'expansion. 90 personnes (dont une dizaine à New York) occupent un grand étage de bureaux boulevard Haussmann.
Lancé en janvier 2018, le bandeau Dreem en est à sa deuxième version sortie au printemps 2019, plus souple pour plus de confort et encore plus précis dans ses mesures. Avec des programmes de coaching validés (thérapie cognitive et comportementale) pour combattre l'insomnie chronique.
Participant à des congrès médicaux, Dreem veut s'appuyer sur les médecins pour faire connaitre son produit, présenté comme une alternative au traitement médicamenteux

Présentation et utilisation

Dreem se présente sous forme d'un bandeau à porter pendant son sommeil. Avant sa commercialisation, il a fait l'objet d'une étude  portant sur un test auprès de 500 actifs de 28 à 35 ans soit Dreem2-F30.000 nuits (en septembre 2019, 1 million de nuits avait été enregistré). D'un poids de 500g pendant le betatest, il est ainsi passé à 100g. A défaut d'un test (c'est prévu), nous l'avons essayé. Le nouveau modèle Dreem2, qui a gagné 10g en plus, est encore plus flexible et ajustable. Il reste en place dans toutes les positions du dormeur ( 3 tailles d'ajusteurs fournis dans la boîte).
Ce bandeau a pour ambition d’«améliorer la qualité du sommeil du plus grand nombre grâce à la mesure, l’analyse et la stimulation auditive de l’activité cérébrale pendant la nuit », explique Hugo Mercier, PDG et co-fondateur de l’entreprise de neurotechnologies.
il est équipé à l’avant et à l’arrière de capteurs EEG (électroencéphalogramme) qui mesurent l’activité cérébrale (4 capteurs devant et 2 derrière sous forme d'électrodes molles). L'activité cérébrale est mesurée en continu (toutes les 4 minutes). les signaux recupérés sont trés "sales" avec beaucoup de bruit. Ils sont traités avec des algorithmes. Sont détectés les motifs de sommeil puis les stades du sommeil.
L’avant du dispositif intègre au centre deux capteurs de conduction osseuse avec un émetteur qui diffuse( par conduction osseuse) des sons rythmiques visant à agir sur le sommeil de l’utilisateur : aide à l’endormissement, amélioration du sommeil profond (celui qui permet de récupérer) et réveil intelligent (pas au moment du sommeil profond).
L'utilisation se déroule en trois étapes, après téléchargement de l'application dreem sur les stores :
- le bandeau est porté pendant une semaine pour obtenir un rapport de sommeil complet. Dreem mesure fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, activité ECG et position pendant la nuit.
Une publication scientifique  valide l'analyse de Dreem comme aussi précise qu'une polysomnographie classique. Au terme de cette semaine, l'utilisateur peut se trouver dans une des catégories suivantes:  insomniaque chronique, sommeil fragile, dette de sommeil, sommeil satisfaisant (mais que l'on peut toujours optimiser).
- selon la catégorie du dormeur, un programme technique lui est proposé. Par exemple une insomnie chronique peut se résoudre en six à huit semaines avec une efficacité prouvée  en utilisant la méthode de thérapie cognitive et comportementale qui a fait ses preuves depuis 20 ans. Le programme de restructuration du sommeil proposé avec un bilan toutes les 7 nuits permet une rémission de l'insomnie chez 79% des patients selon une étude menée avec 152 insomniaques (insomnie modérée ou élevée).
- la dernière étape est celle de l'optimisation du sommeil en mettant en jeu des techniques d'endormissement, une stimulation du sommeil profond, les conditions d'un réveil en pleine forme (réveil intelligent avant d'entrer dans une phase de sommeil profond). Ces techniques sont accessibles directement pendant la phase de restructuration pour accompagner l'utilisateur aux différentes étapes de sa nuit.
Le test a montré que le port du bandeau améliore la qualité du sommeil profond de 32% en moyenne. La technique consiste à stimuler, par diffusion d'un son, les ondes lentes qui caractérisent le sommeil profond. C'est en particulier efficace pour mieux récupérer après un décalage horaire.
Chaque matin, l'utilisateur reçoit un rapport de sommeil sur son application indiquant l'efficacité du sommeil, le temps d'endormissement (le premier), le nombre de réveils avec le temps de réveil. Un hypnogramme lui dévoile le déroulé de sa nuit avec les différentes phases (sommeil profond, léger, paradoxal..)

 

L'avis de Buzz Medecin

Cette innovation prometteuse commence à faire l'objet d'études cliniques. Son analyse du sommeil a été validée comme aussi précise qu'une polysomnographie.
Dreem a toujours noué des partenariats scientifiques de haut niveau avec l'IRBA (insitutut de médecine des armées, Hotel-Dieu, Lariboisière, Centre du sommeil de Stanford,université d'Oxford, centre de recherche sur le sommeil de Lausanne.  Avec l’école Polytechnique et l’université Paris Descartes, c'est le développement de  Morpheo, une plate-forme d’IA (Intelligence artificielle) qui rassemble des données anonymisées venant des instituts du sommeil du monde entier et bien sûr des porteurs de Dreem. Son but : aider les médecins à identifier les profils critiques caractérisant certaines pathologies du sommeil et certains types d’insomnie. Ouvrant la voie au diagnostic automatique de pathologies liées au sommeil. Dreem travaille déjà sur la détection de l'apnée du sommeil.
Fort des premiers résultats concernant l'efficacité de  son programme de restructuration du sommeil, Dreem a multiplié ses contacts chez les spécialistes du sommeil (présence au congrès de la SFRMS, société française de recherche et médecine du sommeil, de novembre 2019) et vient de publier un "Guide de l'insomnie à destination des professionnels de santé" .

Voir le programme Dreem
Voir les pages destinées aux professionnels de santé

Dreem, 399 € (programmes de coaching compris).
www.dreem.com

29 nov 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>