Bandeau haut pair
Twitter E-mail

Test de Fitbit Alta HR

Sorti au printemps 2018, l’Alta HR fait partie des modèles de Fitbit incluant la technologie « purepulse » avec mesure de la fréquence cardiaque Il s’agit d’un bracelet de suivi d’activités, indicateur de la forme générale du sujet qui présente l’avantage, sans être une montre connectée plus coûteuse, de vous avertir des messages et appels reçus sur le smartphone. Buzz Medecin a testé plus particulièrement la fonction de suivi du sommeil, avec un iPhone 6 pendant plusieurs mois. Sachant que Fitbit cherche à se positionner désormais aussi comme un coach santé et s'intéresse particulièrement au suivi du sommeil.

Mise en marche

fitbitPour ceux qui ont déjà connecté un objet sur leur smartphone, l’installation et la mise en marche sont  très simples et la notice se réduit d’ailleurs au minimum, l’application indiquant les étapes à suivre.
1) télécharger l’application Fit bit avec création d’un compte avec identifiant (mail) et mot de passe. A noter, le mot de passe ne sera redemandé que si vous interrompez le port du bracelet pendant quelques temps. Il faut accepter que les données soient conservées sur les serveurs Fitbit.
2) bien suivre les étapes sur l’application. Il y en a un certain nombre. Il faut d’abord bien recharger l’appareil avec le cordon USB (la prise USB n’est pas livrée). Le plus délicat est de bien positionner le bracelet dans les griffes qui servent de contact.
Prévoir un peu de temps et d’attention. Livré d’une certaine façon « nu », le bracelet a besoin de se mettre à jour pour devenir « votre » bracelet.
Un numéro va s’afficher sur l’écran « Nous avons trouvé votre coach électronique. Entrer le numéro sur l’écran ».
Vous aurez aussi le message « Alta HR aimerait être jumelé avec l’iPhone ». C’est cette fonction qui vous permet d’être averti par vibreur d’un mail ou d’un appel. Si le smartphone n’est pas immédiatement accessible un coup d’œil vous permet de prendre connaissance du contenu du message.

Utilisation

Coach de la forme qui vous invite à bouger d’un « Foncez » dès le matin, le bracelet se porte quasiment en permanence (il vaut mieux toutefois l’ôter pour la toilette et la douche) de façon plutôt lâche dans la journée si l’on se contente d’enregistrer les pas et se remonte à 2cm du poignet en contact avec la peau dès lors qu’on veut enregistrer la fréquence cardiaque. Celle-ci est mesurée par la technologie PurePulse : les voyants LED situés à l’arrière du coach se réfléchissent sur la peau, détectent les variations de volume sanguin dans les capillaires ce qui permet à des algorithmes d’en déduire la fréquence cardiaque. La même technologie est utilisée pour les bracelets charge 2 et Blaze, ainsi que pour la montre connectée Ionic sortie à l’automne.
Le matin, il suffit de rapprocher le bracelet du smartphone et d’ouvrir la vignette "bien dormi du "dashboard" pour disposer du rapport de la nuit très détaillé : période d’éveil, sommeil léger (la moitié de la nuit), sommeil profond pour récupérer physiquement des efforts, sommeil paradoxal, celui de la récupération mentale. Plusieurs écrans sont disponibles (voir la galerie) avec des tableaux pour une semaine, un mois, trois mois...
Après plusieurs mois d’utilisation, Buzz Medecin témoigne que, pour sa part, ce qui indiqué à l’écran correspond globalement à l’impression que l’on peut avoir au réveil sur la qualité de son sommeil. L’impression de s’être beaucoup retourné dans le lit est, par exemple bien corrélé aux périodes de réveil enregistrées par l’Alta HR.  En changeant d'utilisateur, on voit nettement les différences entre ceux qui disent dormir mal et ceux qui ont un sommeil de bébé.
Mais ce sera au final à l’utilisateur de relier la qualité de son sommeil avec son activité physique… et de voir quels changements d’habitude peuvent améliorer son sommeil. Fitbit fait à ce sujet de nombreuses propositions au dormeur.
Fitbit ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là en matière de suivi du sommeil puisque son modèle haut de gamme la smartmontre Ionic est dotée d’un capteur SPO2 qui mesure la saturation de l’hémoglobine en oxygène, capteur que l’on retrouve dans les oxymètres de pouls connectés Un capteur qui n’est pour le moment pas activé car il exige le développement de nouveaux algorithmes et leur validation scientifique.

Et puis bien évidemment, tout au long de la journée, Alta HR vous donne l’heure (en faisant pivoter votre poignet) Comme avec les autres coachs de la marque, vous aurez des messages (emails) tels que "le niveau de batterie de votre Alta HR est faible", des rapports de progression hebdomadaire (durée du sommeil, pas, km parcours.) ou des envois de badges...c'est le coaching Fitbit.

L’avis de Buzz Medecin

Très agréable à porter (il se fait totalement oublier et se rappelle à vous juste quand il vibre), l’Alta HR a comme gros atout sa légereté et son autonomie.
La fonction sommeil apparait déjà très perfectionnée et elle impressionnera ceux qui n'ont jamais suivi leur sommeil.

Prix indicatif : 149 ,95 €,  Bracelet interchangeable : 29,95 € par bracelet supplémentaire et 59 € en cuir. La batterie assure une autonomie de 5 à 7 jours selon l’utilisation et se charge pendant environ 2h/ 3h.

30 jan 2018

Test du bracelet Fitbit Alta HR en coach sommeil

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>