Bandeau haut pair
Twitter E-mail
28 Jan 2020

Lifen, la communication sécurisée avec les confrères et les patients

4 commentaires

Après avoir déployé sa solution dans plusieurs établissements hospitaliers publics et privés pour diffuser leurs comptes-rendus médicaux, Lifen propose aux médecins libéraux de simplifier et sécuriser les échanges médicaux de données de santé y compris, depuis cette année, avec leurs patients. La société vient d’intégrer la French Tech 120*.

Ce que n’ont pas réussi jusqu’ici agences gouvernementales, administrations, plans stratégiques, entreprises commerciales, unions professionnelles et régionales…une start-up va-t-elle y parvenir ? Généraliser les échanges sécurisés et numérisés entre professionnels de santé et avec les patients pour une meilleure coordination des soins. C’est l’objectif de l’interface Lifen avec un maitre mot : on s’occupe de tout.

En 2015, trois ingénieurs (dont l’un à un conjoint médecin) et qui ont déjà à leur actif un logiciel de gestion des plannings de garde, lancent leur projet . Ils ont bien identifié le problème : l’envoi de documents médicaux numérisés tels que les comptes rendus hospitaliers relève encore du casse-tête dans les établissements. Parce que les messageries sécurisées ne sont pas interopérables et que les annuaires officiels ne sont ni complets, ni à jour. Résultat, la voie postale reste privilégiée.

Cinq ans et 28,5 millions de levée de fonds plus tard, Lifen compte 110 personnes, s’est implantée dans plusieurs CHU (Angers, Nice, Tours, Strasbourg…) et va équiper les 143 établissements du groupe Ramsay d’ici fin 2020. Avec 1 million de comptes rendus envoyés par mois, Lifen assure 20% de l’envoi des documents médicaux par les établissements publics. Une fois la solution installée, la dématérialisation des documents passe de 10 à 88% et le budget postal est divisé par trois, assure Guillaume Laguette, chez Lifen. Lifen a intégré l’espace MS Santé, la messagerie lancée par l’ex-ASIP Santé et les serveurs hébergeant la plate-forme sont certifiés HDS (Hébergeur de données de santé)** .

Des envois par messagerie mais aussi par la Poste

Plus qu’une messagerie, Lifen se présente comme « la solution universelle de communication médicale » . Elle est interopérable avec 100% des DPI (Dossiers patients informatisés) à l’hôpital comme en ville (Weda, Crossway, Medistory, Hellodoc, Axisanté, Dr Santé, Medimust, Surgery Manager.). Lorsque le praticien ou la secrétaire veut envoyer un courrier, pas besoin de chercher la messagerie du destinataire ; il suffit de s’authentifier (pas de CPS mais un login/mot de passe et un second facteur via un code SMS demandé une fois par mois) et de cliquer sur le bouton « Imprimer avec Lifen » ; le logiciel analyse automatiquement le document pour rechercher le patient et le destinataire. La plate-forme de communication est multicanale et permet d’envoyer un contenu vers les messageries MSSanté, Apicrypt, Zebra (région Auvergne-Rhône Alpes), MediMail (région Aquitaine Midi Pyrénées) ou par la Poste. Lifen se charge alors de l’impression, de la mise sous enveloppe, de l’affranchissement et de l’envoi.
Lors du premier envoi, si c’est par la poste, le correspondant se voit demander son mode de réception préféré et proposer de lui ouvrir gratuitement une espace Lifen et une adresse MSSanté servant à l’envoi des documents (rappelons que l’utilisation d’une messagerie sécurisée compatible MSSanté est une des conditions du forfait structure). Si le premier envoi est électronique, toutes les adresses de messageries sécurisées identifiées sont utilisées et c’est au correspondant de faire son choix et de valider la plus utilisée. Il y a donc un accompagnement lors de l’installation et un suivi pour s’assurer que le courrier est bien arrivé.

La communication médicale avec le patient

La nouvelle étape, enjeu de l’année 2020, c’est la communication médicale sécurisée avec les patients. Le praticien envoie une notification par email à son patient pour lui faire part de l’arrivée d’un nouveau document sur son espace securisé . Pour accéder aux données, le patient sera identifié par sa date de naissance (présente dans le document) et par un code à usage unique (envoyé sur le smartphone). Le DMP sera également alimenté dès que la e-CPS sera intégrée. Il s’agit de rendre les patients plus actifs.

« Nous étions un peu en avance sur le plan Ma Santé 2022 avec lequel nous sommes complétement en phase. Le fait d’avoir intégré le French Tech 120 est une belle reconnaissance de l’Etat pour notre travail et notre approche ouverte qui permet d’établir des partenariats. Nous sommes convaincus que seule une alliance public-privé va permettre de résoudre le problème de la communication médicale et développer les usages. »

Pour les praticiens libéraux l'abonnement est de 25 euros/mois plus les frais postaux. Pour recevoir les documents par MSSanté, l'inscription est gratuite.
https://www.lifen.fr
          

*Annoncé en janvier 2020, la French Tech 2020 réunit 123 entreprises dont 22 du secteur santé. Ces sociétés innovantes bénéficient d’un accompagnement par les équipes dédiées de la mission French Tech, de services des administrations pour les start-ups en hypercroissance, d’une visibilité accrue dans les délégations françaises ainsi que du réseau international des administrations.

** Sous le nom d’ Honestica, premier nom de Lifen lors de la création de la société en 2015

[Haut]
À propos de l’auteur


4 réponses à Lifen, la communication sécurisée avec les confrères et les patients
  1. Bjr
    J ai reçu une notification de message de mon oph,Dr debosredon quentin .
    Il m est impossible d ouvrir le document et impossible de le faire savoir au praticien.
    Merci de votre aide
    H Broustau

  2. Enfin un service qui fait gagner du temps et diminue la charge administrative des médecins !
    25 euros / mois … pas cher payé pour la tranquillité d’esprit d’envoi et le niveau de sécurité de la plateforme en ligne

    Un service simple et bien foutu qui nous sort enfin des pb d’interopérabilité et de la guerre des tranchées des opérateurs historique d’envoi de résultats (apicrypt, mssanté, zepra, …)

    Juste indispensable
    (secretaire)

  3. encore une pompe à fric à 25 euros par mois.
    effectivement tu reçois les courriers via lien mais bien souvent le fichier recu ne peut s ouvrir et tu ne peut le signaler à ton correspondant par simple clic genre «  desole fichier vide ou non compatible «  et il te faut contacter le support ou téléphoner à lifen et patati et patata … ou utiliser un code à 8 chiffres de validité 30 jours MERDrE !

    si ce n est pas une perte de temps c est au moins du foutage de gueule

    et tu reçois ce genre de gloubigloba sur ton ipad «  Bonjour Dr xxxxx,

    Vous trouverez ci-joint le courrier du Consultation Externe – CH Gap, concernant xxxxxx.

    Ceci est un e-mail automatique. Merci de ne pas y répondre.


    Envoyé avec Lifen

    Si vous souhaitez recevoir les documents médicaux par un autre moyen, vous pouvez nous l'indiquer en cliquant ici en renseignant votre code d'activation à 8 chiffres : xxxxxxxx

    Si vous n'arrivez pas à lire ce document ou qu'il ne vous est pas destiné, contactez le support à l'adresse support@lifen.fr ou par téléphone au 01 76 44 05 00.

    • Bonjour Docteur,
      Je comprends que votre experience de reception de document ne vous convient pas.
      Pour répondre au mieux à vos attentes je vous propose de m’écrire directement sur l’adresse guillaume.laguette@lifen.fr en m’expliquant ce que vous souhaitez changer.
      Par exemple nous pouvons configurer la reception postale par defaut si le format electronique ne vous convient pas.
      Concernant votre remarque sur les codes à 8 chiffres, nous devons nous assurer que la personne qui consulte les documents est bien un professionnel de santé habilité à le faire. La sécurité des données de santé ne peut malheureusement souffrir aucune faille dans ses transmissions.
      Dans l’attente de votre retour.
      Guillaume de Lifen


[Haut]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *