Bandeau haut pair
Twitter E-mail
19 Fév 2013

« m-alert », la géolocalisation au secours du médecin

0 commentaire

La géolocalisation, on n’a pas fini de lui trouver des applications, qu’il s’agisse de suivre les marchandises ou les flottes automobiles, de repérer les malades d’Alzheimer en promenade en leur faisant porter des montres ou de savoir où sont les enfants un peu flâneurs en pistant leur mobile…
En lançant son nouveau service Machine-to-Machine dédiée à la sécurisation des personnes et au suivi des marchandises, SFR a ajouté, dans son communiqué, à la liste des bénéficiaires de ces nouvelles technologies, les professions exposées comme les buralistes, les médecins ou les VIP. Et oui, médecins vous avez bien lu c’est à vous aussi qu’est destiné « m-alert » qui s’appuie sur une double technologie de localisation (par le réseau SFR par défaut et par GPS si nécessaire) et sur l’intelligence du réseau SFR (la localisation par le réseau SFR ne nécessitant aucun échange télécom). Il s’agit d’un terminal de poche léger (74x43x20 mm, 65 grammes) d’une grande autonomie (jusqu’à 10 jours en localisation par le réseau SFR) personnalisable et en lien avec une interface web et smartphone simple et ergonomique. Contre la modique somme de 349 € HT/terminal ( ce tarif applicable services compris avec engagement 24 mois et pour 10 appareils est-il précisé car SFR n’a visiblement pas pensé au médecin libéral isolé…),
« m-alert » s’adapte à tous les marchés de sécurisation et de protection. La prestation comprend le support des équipes SFR lors de la mise en place de la solution et en après-vente.
Il y a encore, nous semble-t-il, une appli patient à lancer, la géolocalisation pour trouver un médecin en déplacement dans un désert médical…

 

[Haut]
À propos de l’auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *