Twitter E-mail

Buzz-Letter n°70, été 2019

Sur le calendrier de Buzz Médecin, une plongée sur le CES Asia à l'Echangeur filiale de BNP Paribas, une présentation de Moovcare à l'Institut Curie et de nombreux entretiens téléphoniques...

Téleconsultation : bonnes pratiques et limite du remboursement

Les règles concernant la télémédecine chez les libéraux se précisent.
La Haute Autorité de Santé a publié comme elle s'y était engagée, des guides de bonnes pratiques pour la téléconsultation, la téléexpertise et la téléradiologie. A télécharger (et même à imprimer avant de se lancer !).
Voir l'article du Blog d'actualité

Le rejet par le Conseil d'Etat fin mai de la requête de DigiSanté et de son partenaire Livi  contre le non-remboursement par l'Assurance Maladie des téléconsultations effectuées dans le centre de Créteil depuis le 3 janvier, s'appuie sur le fait qu'elles ne rentraient pas dans le cadre de l'avenant 6. Le Conseil d'Etat rappelle que la TC concerne des patients connus du médecin et à titre dérogatoire, quand le MT n'est pas disponible, un autre médecin mais dans le cadre d'une organisation territoriale. A bon entendeur à l'intention des plates-formes qui souhaitent développer les TC de "leurs" médecins....Depuis mai le centre de Créteil accueille aussi des consultations physiques. Un jugement sur le fond est attendu.
Voir la dépêche de TIC Santé

Publicité

Madeformed news mars

Cliquez ici

Un logiciel de suivi autorisé au remboursement

Présenté à l'Institut Curie, son partenaire, le logiciel Moovcare de la société Sivan pourra faire l'objet d'une prise en charge de l'Assurance Maladie. Il augmente en effet de 7,6 mois -etude clinique à l'appui- la durée de vie des patients atteints de cancer du poumon qui l'utilisent
Voir l'article du Blog

 

Publicité

paymed

Cliquez ici

Nouveau sur Buzz Medecin

Téléconsultation : Medaviz

Voir la fiche

Buzz des éditeurs

Sephira, l'éditeur d'Intellio, fête ses 20 ans. Daniel Israël son fondateur fait le point pour BuzzMedecin.
Voir l'article du Blog d'actualité

C'est en commençant à préparer l'arrêt de son activité libérale que Dr Jean-Michel Hertert, fondateur de la société Softin (éditeur de  MagicMed/MagicGed), s'est rendu compte qu'ouvrir et alimenter les DMP de ses patients constituait la meilleure sauvegarde de leur dossier médical. " Au fil de l'eau, cela me prend une à deux minutes avec mon logiciel et son connecteur DMP homologué pour la dernière version "enfant" du DMP". Fort de ce constat, un service spécifique de Softin est en développement qui sera proposé aux éditeurs pour intégration comme aux praticiens eux mêmes. A suivre.

Nouvelle version d'Antidote, l'aide à la rédaction qui couplé au dictionnaire médical de Mysoft, vous assure des textes médicaux impeccables. Existe aussi en version mobile pour avoir dico et précis de conjugaison dans la poche.
Voir la fiche de Buzz Medecin

Re-Buzzé

Six millions de DMP annoncés par Nicolas Revel lors de son audition par les députés de la MECSS dans la lettre du 9 juin d'Annuaire Secu
Voir la video sur le site de d'Assemblée nationale

3 patients sur 4 refusent l'automatisation complète de certains soins (objets connectés et IA). Selon une étude publiée dans Nature Digital Medicine du 15 juin et s'appuyant sur les réponses de 1200 patients suivis pour maladie chronique faisant partie de ComPaRe, la Communauté de patients pour la recherche lancée par l'AP-HP  analyse les offres trouvées sur le DarkWeb, la partie cahée du Web qui abrite toute sorte de trafics. Principal intérêt : se faire passer pour un médecin et escroquer les assurances pour se faire rembourser des opérations imaginaires.
lire l'article du media en ligne RudeBaguette..

Un démarrage en douceur pour le (nouveau) conseil numérique en santé
voir la depêche de TicPharma

La start-up Lifen lève 20 millions d'euros pour améliorer le suivi des patient à l'hôpital
Voir l'article

L'ASIP-Santé organise à partir de septembre un tour de France de la e-santé. Première étape à Lille
Voir les villes concernées

Les chat bots sont-ils nos futurs médecins? la question est posée par le media en ligne Maddyness qui répond par la négative en mettant en valeur la recherche de Sanofi
Voir l'article

 Buzz Medecin vous souhaite un bel été. Prochaine BuzzLetter fin septembre

15 Jul 2019

BuzzLetter 70 été 2019

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *