Bandeau haut pair
Twitter E-mail

Le marché 2019 de la télétransmission

Chaque année, le GIE SESAM-Vitale publie une étude de marché des industriels pour les professionnels de santé libéraux. L’édition 2019 est en ligne depuis le 15 novembre.

Première remarque, le marché des libéraux rassemble 405 sociétés dont 105 actives sur le créneau des médecins qui est le plus concurrentiel.

Deuxième remarque, ce sont toujours les 15 mêmes éditeurs de logiciels de facturation qui concentrent l’essentiel du marché (avec une baisse globale d’1 point).
368 000 PS étaient en télétransmission à la fin juin 2019 (+ 7000 en un an).
En nombre de PS, Cegedim tient la tête avec 18,8% suivi d’Epilog (centre de santé) à 12,1%, de CGM à 8,7%, de CBA (infirmières principalement) à 7,1%, de Sephira à 5,7% et un peu plus loin, de Prokov avec 2,6% mais réalisés avec les seuls médecins.
En nombre de FSE, les logiciels pharmacie assurent le gros de la télétransmission avec Pharmagest puis Cegedim.
Coté SESAM-Vitale, la version addendum 7 du cahier des charges (datant de 2015) n’équipe que 53,1% des postes mais a gagné presque 20 points en un an. Cet addendum ainsi que l’addendum 6 PC/SC permet d’utiliser les petits lecteurs de carte PC/SC.

Le GIE Sesam-Vitale constate ensuite que le plan Ma Santé 2022, présenté le 25 avril 2019, a créé le contexte favorable pour combler le retard français en matière de digitalisation de la santé. Ce plan met en avant les nouveaux services comme les rendez-vous en ligne et la téléconsultation, l’arrivée prochaine de la e-prescription (en cours d’expérimentation puis les prescriptions de biologie devraient suivre) , de l’appli carte Vitale (en cours d’expérimentation), les ouvertures croissantes de DMP, la future e-CPS appréciable en mobilité , le déploiement de la messagerie MSSanté, les projets d’espace numérique pour les patients et les PS.
Face aux nouvelles solutions pour la mobilité, le TLA deviendra obsolète et devrait disparaitre à partir de 2023.
Enfin, force est de remarquer que si les téléservices de l’assurance maladie sont de plus en plus intégrés dans les logiciels métiers, ils restent peu utilisés sous cette forme : 10% pour les plus populaires

Télécharger l’étude sur le site du GIE
(il est conseillé de passer par Chrome)

28 Nov 2019

Le marché 2019 des industriels de la télétransmission

0 commentaire