madeformed mars juillet

Calendrier

janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives quotidiennes : 28 janvier 2014

Hellodoc racheté par CGM (2) : Marilyne fait des projets, Franck Frayer rassure

Après le rachat d’Hellodoc par le groupe allemand CompuGroup Medical et malgré les communiqués rassurants envoyés à la clientèle, plusieurs questions sont sur toutes les lèvres. Buzzmedecin n’a pas a hésité à les poser à Marilyne Minault et à Franck Frayer, PDG de CompuGroup Medical France, sans attendre la conférence de presse prévue courant février.

On sent Marilyne Minault, heureuse et détendue comme cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps… « J’ai donné 30 ans à Imagine en élevant cinq enfants, je savais qu’un jour je vendrais. C’était un vieux projet que nous avions avec mon mari Philippe, décédé il y a 4 ans. En 2014, il aurait eu 60 ans. C’était la limite qu’il s’était fixé. J’ai tenu bon jusque là. J’aurai pu continuer encore mais j’ai trouvé que c’était le bon moment. Un peu de lassitude aussi avec la gestion du personnel, 120 collaborateurs à présent. Sur mes cinq garçons, l’ainé est comédien, le second infographiste…le dernier est passionné par l’informatique mais il n’a que 18 ans. Je me suis engagée auprès de CGM à rester le temps nécessaire. J’ai l’assurance que le siège reste à Soulac, que les emplois sont préservés. J’ai un contrat de conseil pour trois ans. Après je vais tourner la page. J’aurai alors 60 ans moi aussi…
Pour le moment, ça continue comme avant…Mais dans quelques temps je vais développer des projets avec mes garçons, de la production de films, du théâtre. J’ai toujours adoré le théâtre j’y vais aussi souvent que je peux. Je joue au théâtre depuis l’âge de 4a ns en classe c’est moi qui déclamai des poèmes. J’ai joué de nombreux rôles du Molière, un lac des cygnes comique, etc.…
En y repensant, c’est vrai que Marilyne se montrait parfois au MEDEC avec des tenues…de scène.

Pour Franck Frayer, actuel PDG de CompuGroup Medical France, ce rachat le place à la tête d’une entité qui voit doubler effectifs et chiffre d’affaires. CompuGroup Medical Solutions éditeur d’Axisanté 4 et 5 ne compte effet qu’une cinquantaine de personnes et le Réseau santé sociale 40. Hellodoc, c’est 120 personnes dans un bourg de 2800 habitants. « La journée officielle de présentation du jeudi 16 janvier avec la venue de Franck Gottardt, son PDG fondateur, depuis Coblentz où est installé le siège du groupe, nous a permis de mesurer l’attachement et l’ambiance familiale de la société Imagine. La presse locale, le sénateur maire, tout le monde était là. Nous avons un peu perdu cette dimension chez CGM dont les services semblent moins personnels aux utilisateurs. Cet équilibre est la martingale gagnante d’Hellodoc et il n’est pas questions de la changer. D’ailleurs ce n’est pas la philosophie de notre groupe. CGM dont l’activité logicielle s’est constituée en Allemagne par rachats successifs a conservé cinq produits différents pour les médecins Albis, Turbomed, Medista, DataVital et Compumed. Même chose en Italie où on a gardé toutes les marques. On va donc prendre grand soin du produit Hellodoc. Il y a eu assez d’exemple par le passé de tentative de fusion des parcs clients sur un seul logiciel qui se sont soldés par 50% de départ vers la concurrence. Les utilisateurs peuvent être rassurés : ce n’est pas notre intérêt. Notre objectif, c’est de développer des services complémentaires. Pour que les deux logiciels puissent utiliser la même plate-forme de communication. » Dont acte, pour le nouveau leader incontesté du logiciel médical en France.