Twitter E-mail

Feu vert pour la télésurveillance médicale remboursée

Avec la publication le 31 décembre au Journal Officiel de deux décrets, la télésurveillance entre dans le droit commun et l’expérimentation ETAPES prend fin au 1er juillet 2023. La télésurveillance sera donc remboursée sous certaines conditions. Mais les tarifs ne sont pas encore fixés. Encore en discussions, ils feront l’objet d’un arrêté ultérieur. Dans quelques.. Lire la suite →

Forfait structure 2022 : déclaration des indicateurs avant le 10 février 2023

Tandis que la campagne de déclaration 2022 des indicateurs du forfait structure s’est ouverte le 10 janvier et jusqu’au 10 février, les négociations conventionnelles en cours pour 2024-27 dévoilent des propositions de la CNAM qui risquent de complexifier le dispositif  La campagne de déclaration des indicateurs du Forfait structure a démarré et se poursuit jusqu’au.. Lire la suite →

U-Scan, l’analyse d’urine connectée dans les toilettes

Withings, leader français des objets connectés santé, présente au CES qui se tient depuis hier et jusqu’au 8 janvier à Las Vegas, un dispositif à installer sur le siège des toilettes pour une analyse d’urine quotidienne, connectée et non invasive. Il me semble me souvenir qu’à l’occasion de la Journée mondiale des toilettes qui a.. Lire la suite →

Téléconsultation : un flash sécurité de la HAS et une étude de la DREES

La DREES (direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques ) du ministère de la santé publie une étude montrant qu’en 2021, 70% des téléconsultations en médecine générale ont été effectuées en milieu urbain. Tandis que La HAS attire l’attention des professionnels sur certains risques de retard diagnostic. Alors que l’on vante.. Lire la suite →

Un département Télésanté et innovation numérique à la CNAM

La Caisse nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) a annoncé le 16 novembre dans un communiqué la création en son sein d’un département dédié à la Télésanté et Innovation numérique. « Le numérique en santé constitue un virage majeur pour le système de santé et l’Assurance Maladie » C'est bien de le reconnaitre car face à.. Lire la suite →

Logiciel référencé Ségur : l’obligation n’est qu’en 2023 et une 2e session est en cours

Les éditeurs de logiciels de gestion de cabinet non encore référencés Ségur se sont inscrits pour la 2ème session, en cours jusqu’à fin avril 2023. Si les utilisateurs des 14 logiciels référencés doivent passer commande avant le 30 novembre, tous les médecins doivent savoir que ce n’est qu’en 2023 qu’il sera indispensable d’utiliser un logiciel.. Lire la suite →

Ségur numérique : réouverture du guichet référencement pour les logiciels des médecins de ville, médecins spécialistes compris

 Comme annoncé, l’Agence du Numérique en Santé prolonge ce 10 octobre le dispositif de référencement Médecins de Ville pour permettre aux éditeurs de logiciels non encore référencés de déposer un dossier pour valider leur conformité «Ségur». Le tour des logiciels de médecins spécialistes, viendra le 2 novembre, sans obligation de développer un VSM (Volet de.. Lire la suite →

Téléconsultation : la fin du 100% et un remboursement de plus en plus encadré

La prise en charge à 100% des téléconsultations prend fin ce 30 septembre. Ce remboursement institué à titre dérogatoire avait été prolongé après le 31 décembre 2021. L’Assurance maladie vient en outre de préciser que les arrêts maladies prescrits après téléconsultation devait provenir uniquement d’un médecin traitant et le PLFSS 2023 présenté au dernier conseil.. Lire la suite →

Ségur numérique : les médecins ont jusqu’au 30 novembre pour commander leur logiciel référencé

Les médecins généralistes et spécialistes ont jusqu’au 30 novembre pour commander aux éditeurs la version « référencée Ségur » de leur logiciel, rappelle l’Agence du numérique en santé dans une communiqué publié sur son site. Ce qui leur permettra de bénéficier des financements du Ségur numérique et de « sécuriser » leur forfait structure 2022.. Lire la suite →

Paymed : le tiers payant défend l’intérêt des professionnels de santé jusqu’au recouvrement

De retour pendant la campagne présidentielle, le tiers payant généralisé est de nouveau à l’ordre du jour. Dans ce contexte, la démarche de Paymed qui vise à défendre les professionnels face à un système qui a été pensé pour les payeurs, reprend tout son bien -fondé. Objectif : favoriser l’accès aux soins tout en préservant.. Lire la suite →