sephira intellio
Suivre l'actu du blog
Calendrier
février 2019
L Ma Me J V S D
« jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

Au CES de Las Vegas, la santé digitale en plein lancement

Le « Digital Health summit » du CES (Consumer Electronic Show) qui s’est ouvert le 7 janvier à Las Vegas le montre clairement. Si les objets connectés qui représentent un marché de 1,6 milliard en 2013 (selon le cabinet américain Gartner) estimé à 5 milliards dès 2015, occupent près de 40% des stands, la plus forte croissance est attendue du côté de la e-santé. De la e-bonnesanté surtout.
Pour ne prendre en exemple que trois sociétés françaises présentes à Las Vegas avec leurs innovations June, Aura et iMedipac

 Eviter les brûlures, améliorer son sommeil

Jusqu’ici spécialisé dans les stations météo et les thermostats connectés (Android et iPhone), Netatmo lance June, un bijou qui mesure en temps réel votre exposition au soleil et vous avertit quand il faut mettre de la crème pour éviter les brûlures.

 

 

 

Withings affiche clairement ses ambitions dans le domaine de la e-santé et a dévoilé au CES son « Aura », un système pour suivre et améliorer son sommeil qui a reçu un CES Innovation Awards 2014 (catégorie « Health & Fitness »).
Sous le matelas se glisse le capteur de sommeil tandis que sur la table de nuit se pose une sorte de lampe bien différente de la lampe de chevet. Ce dispositif surveille l’environnement de la chambre et en lien avec les informations du capteur (stades du sommeil, mouvement du corps, rythme cardiaque, respiration), adapte des programmes lumineux et sonores. Suivant l’horloge biologique, les LED diffusent une luminosité de différentes couleurs et des séquences sonores imitent les fréquences et la structuration du rythme circadien. Relaxant pendant la phase d’endormissement, sons et lumières interviennent comme stimuli pendant la phase de réveil. Philips proposait déjà une lampe de réveil tout en douceur. Il existait déjà des capteurs à porter de nuit pour surveiller ses phases de sommeil (dont le Pulse de Withings justement) mais c’est le mérite de Withings de révolutionner le concept en unissant dans « Aura » plusieurs technologies. Le cofondateur de Withings.,Cédric Hutchings, le précise : « nous nous sommes lancés le défi de concevoir un système qui non seulement analyse et enregistre mais qui a une incidence réelle et positive sur la qualité du sommeil » (Disponible au printemps 2014 au prix de 299 euros). (prochain test sur Buzz medecin)

Pilulier communicant

Autre exemple révélateur, Medissimo qui a mis au point depuis quelques années un dispositif de pilulier inviolable prérempli par les pharmaciens ou les soignants (PDA, Préparation des doses à administrer) à destination des EHPAD notamment, innove avec iMedipac. Ce pilulier sécurisé de 28 alvéoles pour une semaine (fermeture étanche) est doté d’une puce NFC. Inséré dans le Smart Pill Box, le pilulier et son usager sont reconnus. Au moment défini sur la plate-forme sécurisée iMedipac, l’alvéole à perforer s’éclaire et le soignant (ou l’entourage) peut être éventuellement averti de la prise. Si la prise n’est pas effectuée, le signal lumineux s’éteint au bout d’un certain temps et une alerte sonore se déclenche. Le pilulier peut-être interrogé depuis une appli sur Smartphone. Le Smart Pill Box a été couronné d’un CES Innovation Awards 2014(catégorie « Health & Fitness »)
 

 

 

Pour toutes ces sociétés françaises, l’année commence bien, non ?
 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>