Twitter E-mail

60% des jeunes médecins associent informatique et gain de temps

Selon une étude menée par Cegedim Logiciels médicaux (CLM) et le magazine en ligne What’s up Doc, 60% des jeunes médecins associe informatique et gain de temps. Cette enquête révèle aussi que leurs attentes ne correspondent pas toujours aux usages actuels les plus répandus. Aux logiciels d’évoluer en conséquence. L’informatique doit leur faire gagner du.. Lire la suite →

Vik Sein, chatbot compagnon virtuel, dans le cancer du sein

Réalisation concrète de l'avancée de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé, le chatbot Vik Sein accompagne les femmes atteintes de cancer du sein et leur entourage. Pharmacien, Benoit Brouard a commencé par réaliser des applications pour smartphone alors qu’il était encore interne… dont infectioguide. Voir l'article de 2013  Mais les applications ont moins.. Lire la suite →

Ouverture de Curapy.com, plate-forme de jeux vidéo thérapeutiques validés cliniquement

La société Genious Healthcare a ouvert le 25 septembre Curapy.com, sa plate-forme de jeux vidéo destinés aux patients atteints de maladies neurologiques. Signes particuliers : ces jeux thérapeutiques sont des dispositifs médicaux de classe 1, qui bénéficient du marquage CE. La température du globe a fait fondre les glaces et la planète est recouverte par.. Lire la suite →

En Rhône-Alpes, des patients sont suivis depuis un an avec des objets connectés

 Mesurer l’impact de l’utilisation d’objets connectés au domicile de patients sur la qualité de leur suivi et sur la relation médecin patients avec recherche de la bonne organisation. Tel était l’objectif de l’expérimentation menée depuis octobre dernier en région Auvergne Rhône Alpes dont le premier bilan est globalement positif.   Les Drs Marcel Garrigou-Grandchamp, médecin.. Lire la suite →

Objets connectés de santé : les patients plus convaincus que les médecins

Dévoilés lors de la 11e université d'été de l'e-santé à Castres (4-6 juillet), les premiers résultats d’une étude lancée par le Lab e-santé dénotent un écart important entre la vision des patients et celle des professionnels de santé quant aux effets positifs des dispositifs connectés de santé. Le Lab e-santé, groupe de réflexion associant entreprises.. Lire la suite →

APICEM obtient l’agrément hébergeur de données de santé pour Apicrypt 2

L'agrément HADS obtenu pour Apicrypt 2 marque-t-il la fin du feuilleton à rebondissement que nous jouent la SARL APICEM (ce n’est plus une association) et l’ASIP Santé, depuis deux ans, sur le thème de l’intégration d’Apicrypt, la messagerie sécurisée leader avec 70 000 utilisateurs revendiqués, dans l’espace de confiance MSSanté? Le « scoop » a.. Lire la suite →

Kligo : les mesures d’examen directement dans votre ordinateur via des appareils connectés

Utilisez des objets connectés en consultation et vous gagnerez du temps ! C’est en tout cas le message des concepteurs de Kligo, une solution comprenant un logiciel interface léger ainsi qu’une mini clé USB bluetooth à installer sur votre ordinateur. Un pack incluant des dispositifs médicaux connectés accompagne l’offre. La clé USB récepteur bluetooth récupère.. Lire la suite →

Hackathon Diabète de la CNAM : cinq projets sélectionnés

Pendant un mois, du 23 mars au 23 avril, le Hackathon Diabète lancé par l’Assurance Maladie en partenariat avec le Diabète LAB de la Fédération Française des Diabétiques, living lab consacré au diabète, a enregistré 40 candidats. Le 10 mai 2017, 15 pré-selectionnés ont défendu leur projet pour « Mieux vivre son diabète » devant.. Lire la suite →

Medadom : de la visite géolocalisée à la téléconsultation, une nouvelle façon d’exercer

En 2017 se lançait Medadom, une appli sur smartphone proposant aux patients des visites médicales remboursées, en trois clics. Depuis février, la centaine de médecins de la plate-forme font également des téléconsultations non programmées. Un service de plus en plus apprécié. Apporter au patient qui ne peut se déplacer la garantie d’une visite « remboursée.. Lire la suite →

La télémédecine prend « actes » pour les médecins libéraux et leurs patients

Où en est-on ? Premières étapes de l'introduction de la télémédecine dans les cabinets libéraux : un acte de télé-expertise et un acte de téléconsultation au service des patients des EHPAD (650 000 personnes dépendantes) introduits par un avenant à la Convention le 1er mars 2017 sont entrés en vigueur le 1er novembre après publication.. Lire la suite →