Bandeau haut pair
Twitter E-mail
15 Fév 2022

Marché de la télétransmission SESAM-Vitale : stable en parts de marché mais poussé par la mobilité

0 commentaire

Le GIE SESAM-Vitale a mis en ligne début février son étude de marché annuelle concernant les éditeurs de logiciels métier des professionnels de santé libéraux. Un marché assez stable avec des positions confortées par des rachats et un nouveau venu, Doctolib Médecin et sa Doctolib App qui représente la nouvelle tendance de l'homologation Logo Mobilité.

La période d’étude de ce rapport de 49 pages va de juillet 2020 à juin 2021 et mérite donc déjà une actualisation. Il s’appuie sur la télétransmission des feuilles de soins et l’usage des téléservices de l’Assurance maladie sur lesquels le GIE regroupe toutes les statistiques.
Un chiffre toujours d’actualité : les 15 premiers éditeurs font 81,2% du marché de la télétransmission des professionnels de santé. Compugroup Médical France reste avec 21,7% à la première place confortée par les récents rachats d’Epsilog et d’Aatlantide, suivi de Cegedim Santé à 18,7 (qui n’avait pas encore racheté Medimust), de CBA à 7 ,1 etc. On retrouve Sephira à 4,8% et Prokov à 2,5% (avec les seuls médecins).
Le rapport note la forte progression de Comunica (Weda) et l’arrivée de Doctolib Médecin
En nombre de FSE émises, ce sont bien sûr les logiciels pharmaciens ( Pharmagest et Cegedim) qui arrivent en tête suivis des logiciels de laboratoire d’analyse. L’étude fait aussi un point sur l’utilisation des téléservices. On découvre ainsi qu’en janvier 2021, seul AATi (arrêt de travail) et IMTi (recherche du médecin traitant) atteignaient 20% d’utilisation. HRi (Historique des remboursements) stagne à 5%. Ses données seront, rappelons-le versées, dans Mon Espace Santé. Le GIE se félicite ensuite de la modernisation du parc : 86% des PS sont équipés d’un OS à jour et 88% de composants à jour. Et du nombre croissant d’éditeurs prêts pour la généralisation de l’appli CV qui accuse un certain retard.

Le référentiel TLA remplacé par le logo Mobilité

C’est annoncé officiellement dans ce document. Le référentiel TLA, terminal lecteur applicatif qui permet des créer des FSE en déplacement pour les récupérer et les télétransmettre sur un ordinateur, a vécu. Les homologations n’ont plus cours depuis juillet dernier. Et la commercialisation cessera à la mi 2023, est-il indiqué.. L’industriel du secteur, interrogé par Buzz Médecin à ce sujet, se veut rassurant : les anciens TLA pourront continuer à être utilisés et seront maintenus pendant plusieurs années.
Mais il est vrai que le référentiel n’était plus adapté à l’interrogation des téléservices permettant de vérifier les droits des assurés (ADRi) et des mutuelles (pour le tiers payant).
Les nouveaux matériels doivent être connectés pour que la télétransmission soit également effectuée en mobilité.
Devançant ces évolutions, les éditeurs ont développé de nouveaux services en ligne utilisables en mobilité qui sont déjà homologués comme CGMeVitale d’Imagine Edition, Stellair intégral d’Olaquin, SimplyVitale de RM Ingénierie, Ubinect mobile et IntellioNext de Sephira , Doctolib App, FSV de Juxta (pour les centres de santé) et Agathe e-motion de CBA.
Ils sont estampillé du nouveau logo Mobilité.
En visite, ils sont utilisables sur une tablette avec un lecteur de carte en sus comme le Neo connecté d’Olaqin ou intégré à la tablette (Simply Vitale pour les infirmières par exemple).
Certains disposent d’une application FSE (création et envoi) sur  smartphone.  Ce qui a exigé de franchir un obstacle : les composants SESAM-Vitale ne sont pas compatibles avec iOS et Android, les systèmes d’exploitation des smartphones.
D’où la mise au point de nouveaux petits lecteurs PC/SC communicant avec le smartphone comme de mini-serveurs. C’est le Doctolib Lecteur et la Doctolib App, le DCS-BT de Sensyl avec l’app mobile Ubinect (kiné), le TED (de Kapelse) utilisé par l’app Agathe You de CBA (infirmières) et bien d’autres en préparation. Ces lecteurs ne sont fournis qu’aux éditeurs dans le cadre de services applicatifs. Buzz Médecin y reviendra.

Telecharger l'étude sur le site du GIE SV

[Haut]
À propos de l’auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *