Twitter E-mail

Diabeloop : le traitement automatisé pour le diabète de type 1 remboursé

Couronnée de prix "start-up de l'année" en 2018, l’entreprise grenobloise Diabeloop, qui avait reçu en novembre 2018 son marquage CE pour son DBLG1 System, parfois qualifié de pancreas artificiel et présenté plusieurs études favorables, franchit une nouvelle étape avec son inscription au remboursement en septembre 2021. Le DBLG1 est indiqué pour le traitement des diabètes.. Lire la suite →

Le télésoin se met en place dans le cadre des soins coordonnés

Après le boom de la téléconsultation observé pendant la pandémie surtout en périodes de confinement et les dérogations accordées aux télésoins, il fallait organiser les actes à distance pouvant être pratiqués par les pharmaciens et certains auxiliaires médicaux. C’est chose faite avec la publication d’un décret et d’un arrêté en date du 3 juin 2021.. Lire la suite →

Interruption de la création des DMP au 1er juillet mais pas de leur alimentation

A partir de ce 1er juillet 2021, il ne sera plus possible aux médecins de créer de nouveaux DMP (dossiers médicaux partagés) au cabinet. De même pour les pharmaciens en officine, les usagers dans une caisse d’assurance maladie ou sur le site dmp.fr. Il s’agit d’une période transitoire jusqu’à l’ouverture en janvier 2022 de Mon.. Lire la suite →

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur « Mon espace santé »

C’était mercredi 12 mai la première étape du Tour de France virtuel « Réussir ensemble mon espace santé » lancé par la Délégation ministérielle du numérique en santé (DNS), l’Agence du numérique en santé (ANS) et la Caisse nationale d’Assurance maladie (CNAM) chargée d’en assurer la réalisation. Il s’agit de mobiliser tous les acteurs de.. Lire la suite →

Comment Enovacom accompagne le voyage sécurisé des données de santé

La filiale d’Orange Business Services, Enovacom organisait début avril en ligne son « Morning 2021 », pour faire découvrir ses projets et les réalisations de ses partenaires. Buzz Médecin s’est entretenu à cette occasion avec Laurent Frigara, co-fondateur et PDG délégué. « Les échanges ville-hôpital, c’est notre ADN depuis 2005 ». Après une première entreprise.. Lire la suite →

Le Health Data Hub et vous : comment vulgariser l’utilisation des données de santé

A deux reprises*, le 8 et le 15 avril, Stéphanie Combes, sa directrice, a présenté aux professionnels de santé et aux industriels la mise en place du Health Data Hub et les avancées que les professionnels peuvent en attendre. Comme en écho à ce partage de données, était organisé les 23 et 24 avril, un.. Lire la suite →

TousAntiCovid-Carnet : résultats de tests et vaccinations certifiés pour faciliter les déplacements dans l’Union européenne

Ce n’est pas encore un passeport sanitaire mais déjà une sorte de pass sanitaire qui se constitue autour de la nouvelle rubrique Carnet de TousAntiCovid (TAC) lancée ce 19 avril qui va permettre de stocker les résultats de tests PCR et anti-géniques et à partir du 29 avril, les certificats de vaccination. Le caractère infalsifiable.. Lire la suite →

Cyberattaques en série dans les hôpitaux : le monde de la santé doit renforcer sa vigilance

 Après une série de cyberattaques dans plusieurs hôpitaux, Emmanuel Macron a annoncé le 18 février que 350 millions d’euros provenant des 2 milliards du Ségur de la Santé allaient être affectés au renforcement de la sécurité des Systèmes d’information hospitaliers surtout ceux qui sont impliqués dans les échanges de données du parcours de soins. Même.. Lire la suite →

Espace Numérique de Santé : la promesse du bouquet de services pour les PS libéraux

 L’Agence du Numérique en Santé vient de mettre en ligne « la nouvelle version de la doctrine technique du numérique en santé ». Ce volumineux document de 187 pages, plutôt destiné aux industriels, éditeurs et professionnels de l’informatique des structures de santé, dresse, chemin faisant, un bilan de l’année écoulée et donne quelques éléments pour.. Lire la suite →

Deux médecins mis à l’amende par la CNIL pour avoir mal protégé les données de leurs patients

La CNIL a annoncé sur son site le 17 décembre avoir prononcé le 7 décembre deux amendes de 3 000 € et 6 000 € à l’encontre de deux médecins libéraux pour avoir insuffisamment protégé les données personnelles de leurs patients et ne pas avoir notifié cette violation de données à la CNIL. Si le.. Lire la suite →