Bandeau haut pair
Twitter E-mail

Doctolib Médecin   (non encore testé)

Logiciel Doctolib Médecin (Doctolib, 2021)
Diffusion Lancé le 3 mars 2021.Les  2000 médecins libéraux (généralistes et spécialistes) qui ont participé à sa mise au point seront équipés les premiers. Cible potentielle : 50 000 médecins libéraux utilisant Doctolib Patient (prise de RDV)
Navigateurs et plate-forme Tous navigateurs
Accès à l’information et interface de consultation Pré-accueil en ligne rempli par le patient depuis son espace sur Doctolib Patient.
Interface aérée et simple . Accès rapide aux informations importantes
Tout à l'écran divisé en quatre parties : contexte du patient, historique (fil chronologique), observation médicale avec modèles prédefinis (ce qui permet de structurer les données), espace de consultation pour création des ordonnances.
Codage à la volée avec CISP et CIM 10 (dictionnaire simplifié)
DMP compatibilité  En cours
Aide à la prescription Certifiée avec Vidal expert.
Courriers  Editeur de texte non vu. Modèles et formulaires fournis.
Gestion intelligente des documents avec algorithme de reconnaissance de caractères et scan depuis un smartphone
Aide et formation Aide à l'installation comprise.
20 bureaux Doctolib en région pour l'accompagnement.
Sécurité Hébergement chez AWS (Amazon Web Services) certifié HDS en France.
Encryptage des données de bout en bout par la solution de la start-up Tanker dont les clés de chiffrement sont stockées en France. Les données ne sont accessibles qu'aux PS autorisés.
Intégration d'Apicrypt et MSSanté
Comptabilité Visualisation simple des factures télétransmises pour envoi à un comptable
Télétransmission 

 

Téléservices

Pour MacOS X et Windows, SV addendum 8
Avec Doctolib App pour iOS ou Android, solution mobile utilisable au cabinet (se synchronise avec le logiciel sur le poste de travail). SV cahier des charges 1.40.13.9. ADRi pour la vérification des droits . 1/3 payant  pour 100% ALD/maternité/téléconsultation
Complétée par Doctolib lecteur, petit lecteur CPS et Carte Vitale autonome connecté par Bluetooth ou USB.
Intégration des téléservices prévue
Prix 135 €/mois /médecin (installation et maintenance comprises et abonnement Vidal gratuit la première année avec engagement d'un an)  ou 149 €/mois/médecin sans engagement + 129 €/mois/médecin pour Doctolib Patient (agenda et prise de RDV).  29 €/mois pour Doctolib Lecteur. Doctolib Téléconsultation  79 €/mois
La synthèse de Buzz Médecin Avec ce nouveau logiciel, Doctolib a la prétention d'apporter la révolution. Si l'on regarde de près plusieurs "nouveautés" existent déjà dans d'autres logiciels mais ne sont pas réunis dans un seul avec une interface aussi facile d'accès. Doctolib a pris ce qui semblait le meilleur en fonction des souhaits des médecins qui ont participé à sa co-construction (2000 médecins consultés). La start-up a mis ensuite les moyens et le résultat est fonctionnel et simple tout en étant résolument moderne et en pointe de la technologie. Avec l'idée force de faire gagner du temps au médecin comme à la secrétaire.
Il y a encore pas mal de développements à faire (DMP, téléservices, particularités spécialistes, etc.) .
Le gros avantage, c'est la parfaite intégration avec les autres services de Doctolib : un clic depuis l'agenda ouvre le dossier patient et la fenêtre téléconsultation s'incruste dans l'écran.
Contact www.doctolib.fr

En savoir plus sur l'éditeur

Copie d'écrans de Doctolib Medecin

02 Mar 2021

Doctolib Médecin

2 commentaires
2 réponses à Doctolib Médecin
  1. Je teste depuis une semaine.

    Ça sent l’évolution de rupture, mais pour l’instant j’ai vraiment le sentiment d’essuyer les plâtres :
    – Quelques bugs dont certains sont vraiment problématiques (non reconnaissance des enfants sur la carte vitale de leurs parents, facturation via smartphone non fonctionnelle)
    – Pas de module pour la gestion des vaccinations
    – Le module permettant le suivi des mesures est minimaliste (on ne peut pas dater une mesure !)
    – Le profil du patient (antécédents) est minimaliste, inadapté si vous aimez avoir des informations exhaustives et bien ordonnées
    – Pas de télédéclaration ni de cerfas depuis le logiciel (il faut aller sur amelipro)
    Par ailleurs la reprise des données (depuis DrSanté pour moi) est de mauvaise qualité (pas de pièces jointes, toutes les observations ne sont pas passées, les données de biométrie n’ont pas été intégrées).

    Le prix est également en rupture avec la concurrence : c’est très cher ! Clairement trop cher en l’état actuel du logiciel.

    Si je peux donner un conseil à ceux qui hésitent : attendez encore au moins quelques mois, pour l’instant cela ressemble davantage à une version bêta.
    (médecin généraliste)

    • Correction : la facturation via smartphone est finalement fonctionnelle, il semblerait qu’on ait oublié de me l’activer.

      Je maintiens cependant mon conseil d’attendre quelques mois pour envisager une transition.
      Quand les petits bugs seront corrigés, que Doctolib aura progressé dans la reprise des données, et que certaines fonctionnalités seront ajoutées (antécédents, suivi des mesures, suivi des vaccinations, téléservices), clairement il s’agira pour moi, de loin, du meilleur logiciel médical, surtout si vous utilisez déjà l’agenda Doctolib. Mais vous en paierez le prix !
      (médecin généraliste)


[top]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *