Twitter E-mail

Qui reprend quoi ?

La migration d’un logiciel à l’autre est un problème délicat. L’utilisateur a toujours peur d’y laisser des données (et des plumes…) et cela fait partie des raisons qui l’empêche de changer de logiciel quand il n’est pas satisfait du sien. Mais quand il n’a plus le choix, il faut bien y passer. Nombre d’éditeurs ont des « moulinettes » plus ou moins efficaces selon que le logiciel est plus ou moins « propriétaire ». Voilà en tout cas les réponses qu’ils apportent aux utilisateurs en situation de migration. L’enquête est toujours en cours.

Acteur

L'éditeur Aatlantide récupère les données en "reprise concurrentielle" d'AxiSanté, Hellodoc, Medistory, Weda, HIppocrate...


AlmaPro

Alma Pro récupère les données de
Axisanté 4 et 5, Applimed, Access, ApiSanté, Coccilog, Coxxi 32, Crossway (en cours), DbMed, Dia, EasyPrat, Eglantine, FisiMed, HelloDoc, HyperMed, Medicawin, MédiClick, Medigest, MedinTux, Megabaze (moulinette directe), Ordogest, Papyrus, Pratis, Xmed
Pour Axisanté sont importés par exemple les données administratives, les ordonnances, les consultations, les antécédents, les courriers, les documents scannés et les résultats de laboratoire. Les vaccins, le volet médical et les allergies sont récupérées dans les notes en vrac, leur conception dans Axisanté ne permettant pas un import structuré.
Pour les logiciels ne figurant pas dans cette liste, il faut évaluer la possibilité de récupérer les données en contactant AlmaPro par mail : contact@almapro.org
Afin de répondre à la demande des médecins qui ont créé leur propre logiciel, AlmaPro a aussi développé un module permettant à ceux qui ont des connaissances en programmation de récupérer eux mêmes les données.
Pour certains logiciels, il est nécessaire de faire intervenir un technicien pour plusieurs manœuvres non automatisables, dans ce cas,la réalisation de la récupération de données d'un médecin est de 300€ TTC pour un ou deux médecins travaillant sur la même base, puis 75 euros par médecin supplémentaire dans le même cabinet.

AxiSanté 5 et MedicalNet

L'éditeur CGM (CompuGroup Medical) a répertorié plus d’une soixantaine de logiciels dans différentes versions qu'il se dit capable de reprendre avec des outils spécifiquement développés à cette occasion. la liste se trouve sur le site de CGM
Les reprises de données sont principalement effectuées par son réseau de partenaires constitué de plus de 50 distributeurs agréés. (http://www.cgm-solutions.fr/assistance-logiciels-medicaux/reseau-proximite-cgm/)
Pour chaque demande de reprise de données correspondant à un logiciel repris en standard, le partenaire établit systématiquement un devis (à partir de 300 €TTC) et réalise un test de migration des données du client pour qu’il puisse voir le résultat sur le logiciel CGM avant de se décider.
Les reprises de logiciel non répertoriés sont traitées par une équipe dédiée basée au siège de CompuGroup Medical à Montpellier. Cette équipe assure aussi la maintenance et l’évolution des outils de migration. Tous les mois une nouvelle version des outils est mise à disposition des partenaires de proximité, elle permet la reprise d’un à deux logiciels ou versions de logiciel supplémentaires.

 

Chorus

Chorus récupère l'ensemble des données de tous les logiciels médicaux ou auxiliaires présents sur le marché.

Quelques exemples: Hellodoc, Axi4 et 5, Crossway ville, Mediclick, Medistory, Megabaze, DBmed, Ordogest, Hypermed, Medicawin, Pratis, RM, 1 2 3 santé, Coxxi 32, Eglantine, foot work, infi+ 4000 et la suite RM, Albus, Equinox, Maidis, Medicab,sage API santé, Topaze, Fisimed, Agathe, Alma pro, Soins 2000, Altyse, Podo evolution, Top echo, MLM, Acteur FSE.

Les Professionnels de Santé valident systématiquement la reprise des données dans leur complétude avant mise en service de Chorus.

 

Crossway- Docware

Cegedim Logiciels Médicaux (CLM) présente une liste de plus de 60 logiciels dont les données sont reprises vers ses logiciels. Si votre logiciel est dans la liste le transfert peut être étudié immédiatement. S’il n’est pas dans la liste une étude de faisabilité est proposée. Le Pack Transfert comprend trois étapes l’audit, l’envoi d’un échantillon et la validation.
http://www.cegedim-logiciels.com/dyn/documentation/mig---liste-des-logiciels-transferes-revu-mr-05012012.pdf

eO Medecin

L'éditeur Silk Informatique a déjà récupéré Pratis Live, AxiSanté 4 et 5, Hellodoc, Eglantine, Medicawin, Thalès, ProGdis, Gispac V2 et V3, Medistory, Mégabaze, Crossway Ville, Mediclickn HyperMed, Madaplix.

Il assure que toute demande d'import de logiciel non listé est examiné avec attention. Une rapide analyse permet de fournir la faisabilité, le temps et le coüt de l'importation.

 

HelloDoc

Vous trouvez sur le site internet de l’éditeur (www.hellodoc.com), tous les logiciels récupérés (Onglet Services / Récupération de données / Logiciels récupérables). 67 logiciels avec différentes versions.
Le taux de succès est relativement élevé, assure Imagine Editions. Les éléments récupérés pour chaque logiciel sont notamment précisés, car en fonction des logiciels, la récupération est plus ou moins complète. « Si nous ne connaissons pas le logiciel ou que nous ne l’avons encore jamais récupéré, nous réalisons pour le client un test préalable sur 50 dossiers patients afin de voir le résultat, l’intégration des données dans HelloDoc ».
Les tarifs pratiqués dépendent du fait que le logiciel figure ou non dans la liste et du délai : pour un logiciel figurant dans la liste c’est 199€ TTC sous un mois à compter de la réception des données (avec accusé réception) et 599€ TTC sous 10 jours ouvrés à compter de la réception des données avec AR et accord du service. Pour un logiciel inconnu, il faut compter 1 mois pour le test sur 50 dossiers patients + 1 mois de récupération obligatoire donc 199€ TTC.

Lorsqu'un médecin veut quitter Hellodoc, la fourniture d'un export NEF est facturé

 

Médaplix

La migration des anciennes données vers ce logiciel en ligne "low-cost" est facturée 350 euros.
Logiciels déjà repris : Medicawin, Hellodoc, Axisanté 4 et 5, dBMed, Docware V5 et 6, PratisLive, Mediclick, Megabaze, 123 Santé, AlmaPro, Coccilog, Crossway, Mediprog, Cardiobase, Clinidoc et Eglantine

Médistory (pour Mac)

Prokov Editions mène une démarche rigoureuse de qualité pour la reprise des données d’un ancien logiciel. L’objectif est que les anciennes données fassent partie intégrale de Médistory comme les nouvelles données. L'éditeur nomme cette opération "reconstitution" de la base. Les données sont examinées gratuitement par Prokov sur envoi d’un échantillon (CD, clé USB, disque dur…). Elles font l’objet d’une étude et d’un devis. Au terme de l’étude, Prokov s’engage par contrat à récupérer les données et assure un service après vente en cas de problème.
Ce service a un coût ce qui fait que les devis d’intégration des anciennes données débutent à 800 euros. Voir le processus sur le site de Prokov .
A savoir : Megabaze, Axisanté et Hellodoc représente les ¾ des migrations

 

Medimust (Pour Mac et PC)

L'éditeur de Medimust propose gratuitement l'étude de toute récupération de données. Un rapport est rédigé et la récupération des données est faite conformément à ce rapport.
Les récupérations sont réalisée en 24 à 48h selon la taille des fichiers.Les informations concernant la reprise de données sont disponibles sur la page

http://wiki.medimust.com/index.php/R%C3%A9cuperation_de_donn%C3%A9es

Medicab

RD Service  a développé un module de récupération de données.
Le nouveau client peut accéder au module gratuitement via son logiciel Médicab+ ainsi qu'au guide d'utilisation téléchargeable au format PDF. Les données de l'ancien logiciel ne sont pas intégrées à la base de Medicab mais sont accessibles via Medicab. Par exemple, dans l'historique d'un patient, le médecin trouve à la fois les données de Medicab et celles de l'ancien logiciel. Les informations récupérées sont les suivantes : l’identité des patients, les historiques des consultations, des ordonnances, les comptes rendus/certificats, les résultats des biologies ainsi que les vaccins.
Ont déjà été repris Gestcab, Eglantine, Hellodoc. Axisanté 4 et AxiSanté 5 est en cours de finalisation. Pour les autres logiciels non encore soumis à ce jour à la récupération des données, la base de données doit être fournie au service technique qui mènera une étude de faisabilité.

RD Services offre également la possibilité aux médecins non encore clients de tester la récupération des données de leurs logiciels en téléchargeant gratuitement la version d’évaluation de Médicab+ sur son site Internet http://www.logiciel-medecin.com.. Au préalable, le médecin doit contacter le service technique par téléphone au 04 66 81 88 80 ou par e-mail à support@rds.net pour se voir remettre le module d’import et le manuel, qui explique pas à pas la démarche à entreprendre. Il est donc possible de tester Médicab+ avec sa propre base de données.

Si le médecin désire quitter Medicab+, le service technique montre où les données sont récupérables et fournit les renseignements nécessaires à  cette procédure. L'export des données peut se faire à partir de fichiers CSV texte et de fichiers SQL .

 

Médicawin

Tous les logiciels du marché sont récupérables par Médicawin, assure l'éditeur Sephira
Le professionnel de santé remplit un bon de commande pour un montant de 300€ TTC.
A la suite de cette commande un technicien expert prend contact avec le professionnel de santé pour l’exportation et l’importation des données.

Medintux Evolution

Ce logiciel opensource reprend les données d'Axisanté, Hellodoc, Eglantine, DbMed et Medistory. Coût de l'opération 500 euros.

Premier Medical

Ce logiciel certifié HAS et DMP compatible assure reprendre les données de Pratis . coût de la migration 540 euros. le logiciel Premier Medical pour généraliste et spécialiste (Cardio Premier, Allergo Premier etc..) est vendu 490 euros/an et par poste médecin licence et maintenance comprise. Il intégre PyxVitale.

X Med

Conçu par des utilisateurs de différents logiciels, XMed a porté d’emblée une grande attention à la récupération des données. D’où la réalisation d’ XFiles, logiciel d'extraction et de contrôle de données médicales, réalisant une véritable expertise du contenu d'un logiciel métier. Ce n’est qu’après cette étape, qu’on peut envisager la migration proprement dite qui, vers XMed, se traduit par la re-structuration des données d'un logiciel lambda, en les ré-écrivant totalement dans la nouvelle base de données normalisée et en format ouvert, non propriétaire.
dBMed, Dia, Ordogest, Easyprat V5/V6, notamment ont été repris avec succès.

WEDA

L’éditeur assure reprendre les données très facilement. Et notamment : Axisanté, Crossway, Docware, Hellodoc, Hypermed, Medicalnet, Medicawin, Medimust, O'Soft , Pratis Live

A l'attention des utilisateurs de Pratis Live

Suite à la défaillance de l' éditeur, un certain nombre d'utilisatuers se sont tournés vers des éditeurs utilisant déjà le logiciel de télétransmission Pyxvital dans leur logiciel : c'est le cas des logiciels en ligne Medaplix, Weda et Chorus  ainsi que des logiciels Premier Medical, Medimust. eO Médecin. Des médecins ont pris AlmaPro.

.
L'enquête n'est toujours pas terminée.

N'hésitez pas à déposer un commentaire si vous avez changé de logiciel.

 

13 nov 2012

Récupérer les données d’un logiciel à l’autre

17 commentaires
17 réponses à Récupérer les données d’un logiciel à l’autre
  1. Retraité depuis 2003, j’utilisais le logiciel Pratis santé dans ses premières versions et je désirerais pouvoir seulement le consulter. Malheureusement mon ordi a souffert d’un coup de foudre mais j’ai pu récupérer les données sur un disque externe. Les données existent mais je ne peux pas les lire car probablement il faudrait réinstaller le logiciel….. Est-ce possible pour simplement consulter mes données de retrouver l’ancienne version qui était me semble-t-il sur disquette ou de les extraire pour lecture sans le coût exhorbitant demandé pour la récupération et l’utilisation? Merci de vos réponses.

  2. Utilisatrice depuis 7 ans de 123 santé ,je souhaite changer de logiciel puisque ce logiciel racheté par Compugroup n’a plus de mise à jour . Axi santé ( donc compugroup) peut récupérer ma base patient mais pour les autres logiciels l’accès à mes données est vérouillé ….. je souhaitais me tourner vers Medaplix mais il n’arrive pas à avoir accès à ma base . Il en est de même pour un secrétariat internet qui ne peut non plus faire un test .
    Après des lettres recommandées Compugroup me « vend  » ma base de données 750 euros ce que je refuse…..ces pratiques commerciales me semblent illégales (abus de pouvoir) car notre base patient nous appartient . Souvent le logiciel vers lequel on va, fait payer la migration ce qui parait logique . Peut-on aller plus loin et s’adresser à la Direction générale des fraudes car rien n’est précisé dans le contrat initial .
    Merci de vos retours

    • Bonjour Véronique , nous avons migré il y a 1 an , en 01/ 2016 de 123 vers Crossway pour la même raison ; la moulinette a été faite correctement . Les informaticiens de Crossway ont récupéré les données sans problème. Nous regrettons la simplicité de 123 qui était parfait pour un travail de médecin. Crossway est touffu , complexe , nous l’utilisons le plus souvent en texte libre , les listes étant d’une utilisation chronophage . Beaucoup d’appels à la hotline , assez souvent aimable mais pas toujours … Nous sommes opérationnels , pas forcément ravis; nous nous sentons en plein business et dépendants d’une mégastructure floue sans responsables. E conclusion , migration réussie , utilisation opérationnelle (au minimum des possibilités de ce logiciel inutilement lourd pour des médecins dont le but est de soigner et d’écouter et non de cliquer et de perdre des heures au téléphone pour résoudre des problèmes informatique) , prix correct . Isabelle.
      (médecin généraliste)

  3. Trop marre de tous ces commerciaux avec les dents qui traînent par terre ! A qui appartient le dossier médical ? Hellodoc demande 750 € pour extraire les données médicales de mes patients de son logiciel et pour les les mettre dans un format  » export nef  » récupérable par un autre logiciel !
    Si je migre c’est pour un logiciel open source et jamais plus je ne laisserais une société commerciale mettre un verrou sur ce qui n’appartient qu’à mes patients ! Je migre vers MEDINTUX si j’y arrive ….
    (médecin généraliste)

  4. Utilisateur de Pratislive, maintenant j’aimerai pouvoir utiliser le logiciel (V1.54 je crois) mais j’ai beaucoup de problemes avec mon ordinateur et je ne trouve pas le logiciel d’installation SetupPL-*.exe et bien sur je ne peux plus le telecharger a partir du site. Le logiciel avait ete a l’epoque installe en mode serveur donc je devrais pouvoir l’utiliser normallement mais les banieres de publicite apparaissent en blanc et l’ordinateur est sature. Ou trouver ce logiciel d’installation, soit 1,5x ou 2.x? J’imagine que je pourrai re-installer le logiciel et bouger la base de donnee d’un ordinateur a un autre par la suite en attendant que je trouve un autre logiciel. Si vous avez des idees, n’hesitez-pas a me les faire parvenir. Merci.
    (non identifié)

  5. J’ai dû migrer depuis Papyrus (que j’avais depuis 99 ) vers un autre logiciel ; Alma pro disant récupérer les données de Papyrus , j’ai choisi Almapro et suis déçue : certains dossiers de patients perdus , une erreur récurrente apparue systématiquement dans tous les dossiers , données récupérées en vrac sans que j’aie la possibilité de reclasser ..et je dois donc les ressaisir!
    (médecin spécialiste)

  6. Cegedim qui a racheté Megabaze en 2008 va bientôt arrêter la maintenance de megabaze. Il va me falloir trouver un autre logiciel. Mais j’apprend avec surprise que cegedim crypte volontairement les données pour empêcher d’autres logiciels de récupérer les données. Et cegedim ferait payer 500,00 euros l’exportation de données vers un autre logiciel (et 2 mois d’attente).
    Avez vous déjà vu ça ? Je croyais que les données appartenaient aux médecins!
    Merci de me renseigner
    Valérie
    (médecin spécialiste)

    • je suis dans la même situation, avez vous trouvé une solution ?
      (médecin généraliste)

      • Un éditeur nous indique que pour ne pas avoir de données cryptées, il suffit de ne plus mettre à jour le logiciel.
        Par ailleurs, si vous ne voulez pas passer sur Crossway ou sur Mediclick, comme CLM vous le propose, vous trouverez dans cette rubrique les noms des logiciels dont les éditeurs reprennent les données de Megabaze. Sachez cependant qu’il n’y a pas de miracle et qu’il peut arriver que tout ne soit pas repris. La vente de l’export des données est une pratique assez courante chez les éditeurs. Mais les éditeurs concurrents savent parfois se passer de cet export. Il faut se renseigner.

        • Je viens nourrir cette page de critiques de Crossway-Ville
          alors que je souhaite déménager dans les 2 mois, CLM rétorque que l’on ne peut récupérer ses données sans l’accord du futur ex-associé.
          Quel est donc l’intérêt des codes d’accès par poste PC, et en sera-t-il de même dans les années à venir ?

  7. Bonjour,
    Utilisateur de Pratislive depuis 4-5ans, je souhaite migrer vers Medaplix ( et continuer à travailler en réseau avec mon associé). La sauvegarde automatique de Pratislive ne se faisait plus depuis Juillet 2013. La hotline de Medaplix n’arrive pas à extraire du serveur du cabinet tous les fichiers. Avez vous une idée comment récupérer tous les dossiers malades stockés dans les serveur?( mais non visibles quand on passe par  »source »).
    Je vous remercie
    (médecin généraliste)

  8. Commentaires sur la migration à partir de Pratis :

    Vers AlmaPro
    J’etais utisateur de Pratis puis Pratis Live 2 depuis de nombreuses annees. Fin octobre suite a un pb de materiel ,j’ai du reinstaler Pratis Live et j’ai realise que la Hot Line ne répondais plus La societe PPDL Sante Europe ne repndais plus. Apres recherches et renseignements aupres de confrères l’utilisant,j’ai choisi AlmaPRO. Ils m’ont oriente vers un informaticien qui a utiliser ma derniere sauvegarde de pratis pour l’utiliser comme fichier de restauration de AlmaPro. A noter la rapidite,l’efficacite et la disponibilite de tous les intervenants;

    Vers Medaplix
    Bonjour,
    Naufragé de Pratislive, parti sans laisser d’adresse, je cherchais un logiciel utilisant pyxvital. Medaplix est un logiciel en ligne qui béneficie d’une bonne fluidité. Très convivial, la rédaction des ordonnances est très rapide et précise grace à une base de donnée très complète: Thésorimed.
    Le contact avec la hotline est très bon et ils sont à l’écoute pour faire évoluer le logiciel…que demander de plus sinon que ça dure!
    (médecin généraliste, nouvel utilisateur)

    Ancien utilisateur de Pratis Live depuis la création de mon cabinet j’ai, comme beaucoup d’autres de ses utilisateurs été surpris et irrité par la liquidation sans explication de la société éditrice, ce qui nous a mis dans un grand embarras.
    La migration des données vers MedapliX s’est faite assez rapidement à partir du moment où le fichier « Sqlite » a été identifié sur mon ordinateur. Le plus long finalement, a été de recevoir la nouvelle clé de télétransmission car la société Pixistem qui en a la gestion était quelque peu submergée par les demandes. Ceci fait, il était déjà possible de télétransmettre les FES à la CPAM.
    À partir du moment où les données « Sqlite » ont été identifiées et récupérées sur mon ordinateur, quatre jours ont été nécessaires, vérifications et corrections incluses, pour que le nouveau logiciel soit parfaitement utilisable. Il est vrai que je n’utilisais qu’une toute petite partie du logiciel Pratis Live ce qui a probablement facilité le transfert. Depuis plusieurs années en effet, je n’utilisais plus l’agenda et j’ai, dès le début, utilisé Dragon(c) de l’entreprise Nuance pour faire mon courrier.
    Certaines données restent encore fragmentaires comme les localités des adresses, le code postal étant généralement conservé. Il suffira de vérifier au coup par coup quand les patients reviendront en consultation.
    (médecin spécialiste)

  9. utilisateur d’un logiciel apparemment confidentiel magicmed distribué par trilog , j’avais demandé un essai de récupération de mes données sur WEDA, qui ne m’a pas convaincu puisque je n’ai pas pu avoir l’embryon d’une quelconque récupération. D’atermoiement en atermoiement, j’ai abandonné toute idée de migration et également l’idée que l’équipe de WEDA était performante.
    (médecin généraliste)

    • meme experience avec weda et easyprat v5 ,les commerciaux et la direction commerciale ne s’embarrassent pas avec les medecins juges mefiants ( faut dire qu’avec toutes les mauvaises experiences , maidis, etc nous avons des arguments ! )
      donc jeunes confreres .. reflechissez bien aucun logiciel n est parfait et sachez que vous vous embarquez pour 40 ans !!!!
      (médecin généraliste)

  10. j’ai comme logiciel Almapro depuis maintenant 2 ans environ; je suis « arrivé » avec le logiciel DIA, toutes mes données ont été parfaitement récupérées…. je n’y croyais pas beaucoup… et bien tout a parfaitement fonctionné, encore merci à l’équipe « informatique » de AlmaPro (super logiciel, très convivial et efficace, qui s’améliore sans arrêt.
    (médecin généraliste, utilisateur Almapro)

  11. Après une expérience désastreuse de récupération de données d’axisante sur Hellodoc ,longue ,onéreuse et très incomplète , je suis passée chez weda et la récupération de données a été intégrale
    (médecin spécialiste, utilisatrice)

  12. Transfuges d’axi santé 4 pour alma pro, nous sommes un groupe de 4 médecins très déçus par la récupération des données. Aucun courrier n’a été récupéré. Ils disent pourtant bien récupérer les données d’axi santé sur leur pub. Seule l’identité des patients est récupérée ainsi que quelques bribes d’ordonnances. Pour les rappels, nous avons eu la surprise de devoir faire un frottis à un homme?
    Nous avons essayé Weda et la récupération des données a été parfaite. Nous en sommes à plus de un mois d’utilisation et sommes très satisfaits.
    (médecin généraliste, utilisateur)


[top]

Laissez une réponse à dr digne les bains Cancel reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>