Bandeau haut pair
Twitter E-mail

Test Oxymètre de pouls sans fil d'iHealth

iHealth, l'un des leaders du marché des appareils de mesure sans fil connectés à un smartphone, vient de lancer un oxymètre de pouls, iHealth SpO2.

Description

La boîte offre un bel aspect et l'objet, un design en parfaite adéquation avec le monde Apple; l'appareil n'est pour le moment compatible qu'avec l'iPhone 4S et supérieur, les iPad 3 et mini, l'iPod Touch de 5e génération. iOS version 5.0 ou supérieur.

Mise en route

Au déballage, il convient de vérifier que l'appareil est chargé. Il y a une précharge qui ne dure pas. Le cordon USB fourni, entre dans la prise micro USB du SpO2 et la charge s'effectue via un ordinateur ou le courant (prévoir l'adaptateur qui peut être celui de l'iPhone). Une lumière verte apparait pendant le chargement. Au bout d'environ 3 heures, le voyant s'éteint.

Il faut télécharger l'application spécifique iHealth Sp02 sur l'Appstore et configuer le compte selon les indications qui s'affichent. A noter, cette application est destinée à terme à faire partie de l'application globale iHealth My Vitals ou Pro.

Ne pas oublier d'activer le Bluetooth dans le menu "paramètres" de l'iPhone . Quand l'appareil est connecté avec l'iPhone,le voyant Bluetooth s'affiche en vert.

L'appareil s'utilise côté bouton.  Une pression sur le bouton fait apparaitre le menu au bout de quelqese secondes

Il est temps d'ouvrir  la pince et d'introduire le majeur, l'annulaire ou l'index, ongle vers le bas. Puis, il faut appuyer sur le bouton start pour commencer la mesure en gardant la main immobile. Tout cela est expliqué  dans le feuillet "guide de démarrage rapide (anglais-français) livré dans la boite. Un petit manuel dit du "propriétaire" (traduction littérale d' owner !) complète les informations. 

Au bout de quelques secondes, la mesure se stabilise, on le voit à la fois sur l'oxymètre et sur l'écran (voir la galerie). Quand le doigt est enlevé, les résultats apparaissent quelques instants sur l'oxymètre et sont enregistrés dans l'application : oxygénation du sang (Sp02), nombre de pulsations, indice de perfusion.  Le compte de l'utilisateur conserve les mesures, l'historique, les tendances et permet de les envoyer par mail à son médecin par exemple.

L'avis de Buzz Medecin

Bref, un petit appareil simple à utiliser (le patient peut prendre la mesure tout seul) qui trouve sa place et son utilité chez les cardiologues, pneumologues, réanimateurs voire ORL. Occasionnellement chez un généraliste qui a besoin de vérifier l'oxygénation du sang d'un insuffisant cardiaque ou respiratoire. Ou en prévention. Et bien sûr lors des efforts.

Vendu 79,95 euros sur le site ihealthlabs.fr

 

 

21 nov 2013

Test Oxymètre de pouls iHealth

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>